Jeremy Enigk

World Waits

World Waits

 Label :     Lewis Hollow 
 Sortie :    mardi 17 octobre 2006 
 Format :  Album / CD   

Échappé de Sunny Day Real Estate depuis plusieurs années, le grand Jeremy Enigk livre World Waits en 2006, son deuxième album solo et premier effort depuis la séparation des pionniers de l'emo-indie (Return of the Frog Queen était sorti en 1996 pendant un court hiatus du groupe culte). Et quel effort... World Waits nous ferait-il apprécier le split de Sunny Day Real Estate ?

L'album s'ouvre sur un instrumental de grande classe, "A New Beginning", qui annonce à merveille une oeuvre grandiloquente et étonnamment spirituelle. Mais c'est véritablement avec la deuxième chanson, "Been Here Before", que Jeremy Enigk élève sa voix angélique et enchanteresse sur des guitares discrètes, aériennes, accompagnées ça et là par des nappes de piano ou d'orgue. Le chanteur s'étant converti au christianisme pendant un break de Sunny Day Real Estate au milieu des années 90, il est donc facile de savoir ce qui se cache derrière chaque texte et ce qui a inspiré un tel artiste. Ce World Waits, très linéaire, emmène l'auditeur vers des cieux lointains à l'écoute de chansons magiques comme "River to Sea" ou la merveilleuse "Cannons", véritable perle d'émotions. Le titre éponyme et le magnifique "Burn" en guise de final de toute beauté ne sont pas en reste.

Rarement reconnu à sa juste valeur, Jeremy Enigk est définitivement un artiste à part entière, véritable conteur de rêves et de berceuses à la magie incroyables, et livre avec cet album une oeuvre spirituelle d'une blancheur immaculée, à la gloire de Dieu. Mais qu'importe, quel que soit le notre, un édifice qui lui est dédié est toujours une merveille universelle. Avec World Waits, l'ancien chanteur de Sunny Day Real Estate semble bel et bien avoir bâti sa plus belle cathédrale...


Très bon   16/20
par Pumpkin Ben


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
126 invités et 1 membre :
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques