Apartment

The Dreamer Evasive

The Dreamer Evasive

 Label :     Fleet Street 
 Sortie :    lundi 05 mars 2007 
 Format :  Album / CD   

Les jeux vidéos ont souvent permis à certains artistes de se faire un peu de pub et de se faire connaître auprès des "gamers", s'il est un jeu qui peut se vanter de détenir la palme des plus beaux "soundtracks" du Paysage Videogames Actuel Mondial (le PVAM !) c'est bien le jeu de Foot FIFA; et la cuvée 2008 du jeu a été encore une fois une bonne source de découverte avec notamment l'euphorisant "Fall Into Place" des roast beef d'Apartment.

Le risque dans tout ça avec Apartment, c'est de se trouver en face du groupe d'un seul titre, ce qui est souvent le cas dans Paysage Musical Actuel Mondial (le PMAM !!), même si ce titre est un coup de génie, on a quand même envie d'en savoir un peu plus et de creuser en espérant dénicher quelque chose d'intéressant.

Après quelques recherches fructueuses et à ma grande surprise (aussi), ces Apartment ont plus d'une richesse dans leur besace, je dirais même que ce Dreamer Evasive est une usine à tubes, chaque chanson imposant son efficacité, surfant sur les vagues ultradynamiques d'un "My Brother Chris" dopé à l'Ovomaltine, ou sur d'autres vagues plus nostalgiques "Pressures, Beyond My Control", l'ensemble de l'album est très "pêchu" (pour utiliser un mot à la mode) et dégage une certaine émotion.
Au final la recette du groupe semble simple, s'il n'a rien inventé, les mecs ont mis en avant le savoir faire très british pour composer de bonnes mélodies, en s'autorisant quelques fois des écarts originaux (partie de chant sur 10.000 Times carrémént sympa), on ne peut s'empêcher quelques fois de songer à un Cure, un Depeche Mode ou un Echo & The Bunnymen sans que ça y ressemble (surtout dans le chant !) en plus électrique, il y a donc quelque chose de très familier dans la musique de ce groupe-là, quelque chose qui nous porte.

Si on ne tient pas là le disque de l'année, ni le groupe d'ailleurs, je parie bien une biniouze que The Dreamer Evasive risque de rester bloquer dans la platine de votre bagnole un bout de temps car c'est l'endroit qui lui conviendrait le mieux et si vous êtes passé à côté, la séance de rattrapage s'impose, sans chichi, juste pour profiter d'un peu de fraicheur en cet hiver baignant dans la crise économique. Faisez confiance à Le Popol, prenez-en, ça remplacera le Buronsan !

Recommandé contre le Malaise Actuel Mondial (le MAM) !.

Rock'n'roll !


Très bon   16/20
par Interpolian


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
273 invités et 1 membre :
Arno Vice
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :