Handsome Furs

Plague Park

Plague Park

 Label :     Sub Pop 
 Sortie :    mardi 22 mai 2007 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Un an après la naissance de deux side-projects pour Spencer Krug, voici le tour de la seconde tête de Wolf Parade de prendre l'air de son côté. Et Dan Boeckner ne pouvait pas faire plus personnel en ne s'entourant que de sa femme Alexei Perry. Loin des dissections qui nous sont proposées en couverture, Handsome Furs s'attaque à un rock brut, sans détour ni fioriture. La page Wolf Parade débridée et je m'en foutiste est donc définitivement tournée. Ici place aux mélodies instinctives parcourues de riffs élémentaires, presque primitifs au son grossier mais pas vulgaire pour un sou. Seule exception à ce crachin lo-fi, une boîte à rythme qui n'est cependant pas d'un entrain débordant mais rappelle pour beaucoup Arab Strap ("Snakes On The Ladder") avec toute la mélancolie sous-jacente qu'elle véhicule. Dans une lenteur et une sobriété éclaircies par des tempos downbeat, le duo évolue entre les spasmes de leur musique électro rock sombre ("Sing ! Captain") et les tremolos de la voix de Boeckner souvent doublée par son propre écho. Et c'est justement c'est voix éraillée, tourmentée et soupirante qui rend la sauce prenante ; un timbre proche d'Alec Ounsworth en beaucoup plus naturel et moins agaçant. Le mélange est alors assez inédit et plutôt réussi d'autant plus que Plague Park a pour trame le fléau que fût la peste qui obligeait de brûler et d'enterrer ensemble toutes les victimes dans une fosse commune il y a de cela quelques siècles. Une histoire pour le moins étrange et sordide mais qui même un peu gros pour concept a eu pour effet d'inspirer copieusement le couple de canadiens et donner naissance à neuf titres d'une précision et d'une efficacité parfaite. A-t-on forcément besoin de justifier une écriture obscure surtout lorsque dans ce cas la source d'inspiration est vite dépassée? La question reste en suspend. Malgré cela, ce premier album ressort alors tel un petit bijou brut (appelez le fourrure si vous voulez) allant droit à l'essentiel. Parfois il en faut peu pour être satisfait et c'est encore mieux quand certains artistes l'ont compris et passent à l'acte.


Très bon   16/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
159 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?