Joan Of Arc

Eventually, All At Once

Eventually, All At Once

 Label :     Record Label 
 Sortie :    mardi 25 juillet 2006 
 Format :  Album / CD   

Fallait-il, après avoir fait de "CaP'n Jazz" un groupe internationalement reconnu, tenter de remettre ça derrière un nouveau pseudonyme ? N'ayant pas de fumée sans feu, il est permis de penser que le projet Joan Of Arc ne naquit pas d'une simple coïncidence. Ce 11eme album fait ainsi office d'une nouvelle tentative de se débarrasser de cette étiquette emo, fâcheusement et durablement inscrite au compte de leur première formation.

Mais qu'est il réellement permis d'espérer pour ce genre d'ex-groupe emo ? Une reconversion aussi subite que solennelle ? Laissez nous rire... Car Eventually, All At Once dresse un décor assez peu éloquent du devenir d'une formation, qui aura tout de même réussi à pondre presque autant de disques qu'il y a d'années entre 1995 et 2006. Clairement positionné derrière une stratégie consistant à noyer le consommateur par une avalanches d'albums et autres EPs, la formation néglige ainsi constructions, mélodies, travaux sur les rythmiques, et sans même parler des arrangements (apparemment restés contingents). C'est ainsi que Eventually, All At Once fait plus augure de grosse improvisation ininterrompue à 15, par ailleurs très peu inspirée, que de recueil de morceaux travaillés et arrangés avec amour. Et il est d'autant plus regrettable d'avoir à assener ce genre de compliment quand bien même les premières notes, timidement dispersées par des spirales de guitares folk se chevauchant les unes aux autres, laissent entrevoir un grand moment de Nick Drake ou d'Elliott Smith.
Fausse alerte.

Avec ce Eventually, All At Once, la troupe Joan Of Arc dévoile donc, tel le druide à la potion magique, une recette très prisée. Celle qui permet de donner l'illusion d'un bon album en complétant un excellent single avec un ramassis d'improvisations aussi prétentieuses qu'insignifiantes. Décidément ennuyante à souhait, cette Jeanne d'Arc, tous supports artistiques confondus, n'est ce pas Mr. Besson ?


A éviter   6/20
par TheWayYouSmiled


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
260 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...