The 6ths

Wasps' Nests

Wasps' Nests

 Label :     London 
 Sortie :    mardi 21 mars 1995 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

The 6ths. Faux-groupe ou plutôt projet collectif de Stephin Merritt, leader omniscient des Magnetic Fields. Le principe est simple. Le new-yorkais Meritt compose, arrange, produit mais (à une exception près) ne chante pas, délaissant le micro à ses invités triés sur le volet indé.
L'occasion d'assister à un beau défilé d'artistes ayant assez peu avoir les uns avec les autres (Dean Wareham, Georgia Hubley, Chris Knox, Stuart Moxham...), tous réunis pour une même synth-pop feutrée à l'inspiration vaguement sixties. Celle qu'on aurait aimé écouter à la place des immondices en la matière qui pleuvait durant ces terribles années 80.
Ici les 'bip' incessants sont d'une beauté enfantine, presque surréelle, agencés par un songwriter qui a visiblement choisi de choyer ses hôtes par de somptueuses mélodies du genre à vous pénétrer le cervelet première écoute passée. Inutile de faire une sélection des meilleurs titres de Wasps' Nests, l'égalité dans la haute qualité est de mise sur ce premier opus estampillé The 6ths. Mais quand même... "In The City In The Rain" susurré par un Lou Barlow touché par la grâce d'une délicatesse infinie, c'est au-delà de nombreux superlatifs élogieux.
Si certains croient que Stephin Merritt, ce génie peu connu, a étalé au mieux son talent sur ses 'champs mangnétiques', ils feraient bien d'écouter en toute hâte ce Wasps' Nests fortement susceptibles de remettre en cause leurs convictions.


Excellent !   18/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
218 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard