The Meeting Places

Find Yourself Along The Way

Find Yourself Along The Way

 Label :     Words On Music 
 Sortie :    mardi 02 septembre 2003 
 Format :  Album / CD   

Vous êtes amateur de riffs planants, de mélodies aspirantes, d'effets psychédéliques secouant, et du shoegaze en général ? Votre cd-thèque ne jure que par My Bloody Valentine, Slowdive, Ride, Spiritualized, en passant par Film School ? Alors The Meeting Places est le groupe que vous cherchiez désespérément. Il est la réunion parfaite entre la puissance et l'euphorie de Loveless (My Bloody Valentine), et l'harmonie dans la mélodie d'un bon Film School.

Mais apparemment, la côte ouest américaine n'entendrait pas cette série d'éloges de la même oreille, à en croire le maigre succès reconnu à la formation Californienne jusqu'ici. Cette chère Californie, terre de surprises inespérées et d'injustice qui a un peu tendance à donner gloire et fortune à beaucoup d'illustres imposteurs et autres usurpateurs... Car The Meeting Places ne jouit clairement pas d'un succès suffisant pour être au moins reconnu par tout amateur de shoegaze qui se respecte. Et pourtant, presque rien ne peut faire défaut à cette petite formation, décidément à la pointe de la norme du genre sur ce disque: Avalanches ininterrompues de guitares délivrant des vagues de riffs tourbillonnants, torrents d'effets berçants, et au final, une dream-pop-rock digne de faire la bande son de vos rêves les plus épiques, les plus psychédéliques mais également les plus optimistes et apaisés. Parce que contrairement à leur confrère Californien de chez Film School, ce shoegaze là dévoile un contenu moins formel, beaucoup plus lâche et rassurant. Un même élan de tourbillons et d'étreintes mélodiques, mais avec des émotions et des enseignements différents. C'est aussi ça qui, au final, contribuera un peu plus à l'originalité du groupe, qui tente de répondre clairement, avec ce disque, à la question : "Mais comment faire du neuf avec de l'usé ?". Des éléments de réponses bien exposés, et un Find Yourself Along The Way qui malgré quelques longueurs ponctuelles, partagent efficacement quelques émotions et sonorités familières de manière assez inédite.

Ce tout premier disque proposé par les Meeting Places fait donc plus office de découverte aussi inattendue qu'agréable que d'œuvre incontournable "shoegazement" parlant, même si très appréciable par sa qualité endurante et honorable. Probablement un nouveau front de découvertes très intéressant à gratter un peu pour beaucoup d'entre nous.


Bon   15/20
par TheWayYouSmiled


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
107 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques