Trisomie 21

Happy Mystery Child

Happy Mystery Child

 Label :     Le Maquis 
 Sortie :    mercredi 03 novembre 2004 
 Format :  Album / CD   

Cela faisait 7 ans (en 2004 donc) que j'attendais cet album... Groupe culte pour certains, je reconnais à ce groupe un statut particulier dans ma discothèque, à la croisée certes de beaucoup de références anglaises cold wave, mais développant un son particulier. Cet album est très travaillé, comme d'habitude, les synthés sont maîtrisés pour planter le décor "Midnight Of My Life", la batterie est à forte consonance électro "Forsaken Misteries", des pointes de piano sont présentes et la voix erre allégrement dans le registre mélancolique. Ce qui évolue dans cet album, c'est la basse et la guitare. En effet, elles sont mixées très en avant cette fois ci. Certains y verront des lignes de basse à la New Order "No Search For Us" et des larsens lorgnant vers de la noisy pop "Personnal Feelings" ou des accords égrainés dans Depeche Mode. Le chant prend aussi de l'ampleur donnant une assise nouvelle dans la construction mélodique. La mélancolie n'entraîne pas obligatoirement l'immobilisme et certains titres sont très dansants. N'oublions jamais que les frères Lomprez n'ont jamais fermé la porte aux remixes faits par eux mais aussi par d'autres... La froideur est toujours présente par les constructions électroniques de base et le tempo soit calme soit moyen. Les variations dans les mélodies font la force de chaque titre. On pourra toujours reprocher à ce groupe français qui chante très majoritairement en anglais son ancrage dans les années 80, mais force est de reconnaître que leur parcours est loin d'être figé, donnant des perspectives et de l'émotion à ce type de musique que l'on a traité (trop vite) de dépassé... Vivement la suite...


Parfait   17/20
par Foreth


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
165 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques