The Mighty Lemon Drops

Happy Head

Happy Head

 Label :     Blue Guitar 
 Sortie :    lundi 01 septembre 1986 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Pour connaître ce qui se faisait en Angleterre dans les années 80, il suffit d'écouter The Mighty Lemon Drops : groupe culte venant de la province du Black Country en Angleterre, qui s'attira vite les faveurs des charts grâce à un premier single, tonitruant : "Like An Angel", sorti en 1985.
Formé par Paul Marsh (au chant), David Newton (guitare), Tony Linehan (basse) et Keith Rowley (batterie), le groupe faisait parti de ceux qui portaient des vestes en cuir et qui jouaient les durs, alors qu'en réalité ils jouaient une pop des plus savoureuses. C'est donc tout naturellement qu'ils furent assimilés à la vague C-86, et qu'ils percèrent dans les charts, avec également "The Other Side of You", leur deuxième single.
Happy Head, sorti l'année suivante sur Blue Guitar, subdivision de Chrysalis Records, et produit par Stephen Street, contient ces hits célèbres (enfin, tout est relatif), ainsi que d'autres titres tout aussi enlevés, brouillons et exquis. Avec leur premier opus, c'est donc tout un pan de l'indie pop de l'époque que l'on découvre.
Guitares méchantes et sauvageonnes ("Other side of you"), carillon de guitares tourbillonnantes typiques du style ("My Biggest Thrill"), chant venimeux et mordant ("All The Way"), ballades tendancieuses et magnifiques ("Hypnotised" ou le romantique "On My Mind"), fanfare de sortie avec tambourin et cordes de violons ("Pass You By"), titre énergique appuyé par une basse économique mais groovy à souhait ("Take Me Up") : il n'y a rien à redire ! Tellement frais, tellement innocent et tellement mythique qu'on en redemande sans cesse. Et leur musique va bien au-delà de quelques hits diffusés en boucle sur les radios universitaires anglaises. Elle symbolise toute la fougue et le culot d'une scène révolutionnaire mais dénuée de quelconque moyen. Il suffisait de les voir jouer de la pop furieuse avec des guitares plus grosses qu'eux. Le résultat est magnifique, entre pop à la Echo and The Bunnymen et le néo-psychédélisme des Shop Assistants.
Ce groupe est culte et n'a pas fini de l'être plus on l'écoute.


Très bon   16/20
par Vic


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
135 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...