Standstill

The Ionic Spell

The Ionic Spell

 Label :     Bcore 
 Sortie :    lundi 20 août 2001 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Il n'y a pas que dans les pays nordiques (cf. Refused, JR Ewing, Lack, Minus, Abhinanda...) ou au Texas (cf. At The Drive-In, ...Trail Of Dead) qu'on sait jouer un rockin'hardcore ambitieux et aventureux. C'est aussi le cas en Espagne, en Catalogne plus précisément, avec le groupe si peu médiatisé dans l'Hexagone : Standstill. En aparté, c'est en Allemagne que ces Barcelonais connaissent le plus de succès. Un succès plus que méritoire érigé par un premier album synonyme de chef-d'oeuvre The Ionic Spell confirmant le potentiel qu'on avait placé en eux sur leur EP The Tide.

Les Catalans ont donc passé avec brio l'épreuve du premier album en 2001, quatre ans après la création du combo, en signant douze morceaux surprenants d'obédience hardcore lorgnant vers d'autres horizons. Surprenant, c'est peu dire : une berceuse en guise d'intro nous désoriente d'entrée de jeu. Le morceau "Words" ouvre ensuite les hostilités. Alternance entre chant hurlé et chanté en anglais façon emo, batterie percutante, guitares incisives sont de rigueur. Les incartades mélodiques voire electro assez nombreuses adoucissent ce secouant rockin'hardcore déstructuré et le rendent ainsi attachant comme sur "Angelica" ou "Accomplice". Rien à dire, le groupe maitrise avec dextérité son sujet comme sur l'épique "Survive" ou l'énergique "Sunrise People In Sunset Days" : du rock sous tension entrecoupé d'assauts hardcore. L'apaisant "Ionic Spell" clôt l'opus de façon instrumentale sur des samples de film.

Rares sont les groupes comme Standstill, à travers The Ionic Spell, qui ont su casser les barrières du hardcore et créer un univers si personnel. Un univers que ces Espagnols ne cesseront d'assagir et de le rendre malheureusement un peu ennuyant...


Excellent !   18/20
par Desert Driver


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
302 invités et 2 membres
GBV_GBV
Granpa
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?