Elliott

US Songs

US Songs

 Label :     Revelation 
 Sortie :    mardi 04 août 1998 
 Format :  Album / CD   

Quelle fut ma claque à la découverte du titre "Miracle" issu du premier album US Songs de Elliott ! Une claque de l'ampleur du "Smells Like Teen Spirit" de Nirvana ou du "Today" des Smashing Pumpkins. Pour la petite histoire, j'ai découvert en toute innocence ce merveilleux morceau chargé en émotion positive sur une compil' d'un hors-série dédié au rock US plutôt bourrin (Korn, Coalesce, The Dillinger Escape Plan, Neurosis...) de Rocksound en 1999. On peut dire que "Miracle" dépareillait par sa légèreté dans ce magma de violence sonore.

Effectivement, ici il n'y a pas vraiment de plans bourrins; mais il s'agit plutôt d'un rock incandescent et puissant au service de l'émotion pure. Dans cet opus (le plus énervé de leur discographie), le quatuor évolue sur les terres emo de Far ou Mineral c'est-à-dire dans un registre qui se veut sensible, intense et déchirant mais jamais mièvre.

La voix superbe de Chris Higdon, à la fois angélique et grave, participe beaucoup à l'intérêt et au charme du combo à l'instar de celle de Jonah Matranga (Far, New End Original, Onelinedrawing et Gratitude). C'est aussi sans compter une instrumentation impeccable s'appuyant sur une production parfaite. La magie opère donc: de grands moments musicaux sont à noter comme le grandiose et addictif "Miracle" d'entrée de jeu, les passionnés "Suitcase And Atoms" et "Ten Cent Inquiry", le stratosphérique "Second Story Skyscraper" et l'héroïque "Safety Pin Explanation" qui clôture l'album.

Comme leurs collègues de Far ou de Mineral, Elliott n'a pas connu le succès qu'ils méritaient: manque de distribution en Europe, mauvaise période pour ce nouveau courant musical (fin des 90's) peut-être ?
Enfin bon, il n'est jamais trop tard pour découvrir ce combo un peu précurseur en fin de compte.
Vivement recommandable !


Parfait   17/20
par Desert Driver


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
239 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :