Jamie T

Panic Prevention

Panic Prevention

 Label :     Virgin 
 Sortie :    mardi 30 janvier 2007 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Tantôt proche des Clash, tantôt (très) proche de The Streets, tantôt proche des Arctic Monkeys (en mieux) mais toujours son propre style... voilà comment je définirais ce jongleur bordélique multi-styles qu'est Jamie T.
Avec Panic Prevention, Jamie T nous montre que quitte à faire de la musique autant mélanger les styles et brouiller les pistes dans un patchwork hip-hop / punk / rock / reggae / drum&bass. Avec lui, vous pouvez ranger les étiquettes et les classifications, rien n'est défini dès le départ mais tout peut vous péter à la gueule tel un cocktail molotof. Comme quoi avec un basse, une guitare, une batterie et une voix, on peut faire bien plus que du rock... The Roots ou Beck nous l'avaient déjà prouvé.

Avec son accent cockney coupé à la hache, un flow assassin à la Mike Skinner, Panic Prevention est à l'image de sa pochette, un joyeux bordel qui vous donnera envie de foutre le souk dans votre chambre et de faire péter le son. Bien plus qu'un simple bricolage, cet album rend hommage aux 30 dernières années de musique avec une insouciance juvénile... très convaincante.
Jamie T, that's my cup of T...!

Morceaux coup de coeur: "Alicia Quays" et "Pacemaker".


Très bon   16/20
par Math


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
115 invités et 2 membres
Pab
Dylanesque
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused