XMal Deutschland

Fetisch

Fetisch

 Label :     4AD 
 Sortie :    1983 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Sorcières gothiques venus d'un monde onirique aussi froid que luxueux, les membres de XMal Deutschland peignent un tableau noir comme la mort et rouge comme les roses, reflet de leur aspiration poétique. Donnant des grands coups de pinceau à l'aide de guitares tranchantes et de basses saignantes, ce groupe allemand des années 80 élève le post-punk au rang de démonstration extatique de ce que peut offrir une certaine grâce maléfique.
Il en ressort une grande rigueur et un côté martial qui ne fait que sublimer les penchants esthétiques du groupe. Basée sur une rythmique carrée et invariable, appuyée par un clavier aux ambiances lugubres et zébrée par des guitares aiguisées comme jamais, la musique de XMal Deutschland entraîne l'auditeur vers un monde glacé, obscur et sans aucune concession. De ces apparats morbides et tragiques, il ne subsiste que peu de lumière, et encore s'agit-il de celle de candélabres. Effrayé et fasciné par autant de beauté inaccessible car associée à une magnificence occulte, on écoute alors les échos du chant mirifique en allemand de Anja Huwe, et ses hoquets de film d'horreur qui évoque tant ceux de Siouxsie Sioux, très grande influence, comme les invocations d'une prêtresse venue des sectes les plus anciennes aux rites et aspirations innommables.
Alors hébergées par la chapelle 4AD, qui soigna leur esthétisme, ces filles venues de Germanie, au look improbable, mascaras noirs forcés, rouges à lèvre éclatant, teint blafard et cheveux en pétard, tout cela avec une classe fascinante, firent souffler un vent froid empreint d'une poésie qui désirait faire l'ode de la noirceur, et du côté féminin de la noirceur. Très vénéneux, Fetisch, le premier album du groupe, se sert de la radicalité du post-punk et des ambiances de cathédrales abandonnées pour emmener les dérives de la mélancolie vers des recoins obscurs où elle trouvera là l'authenticité nécessaire à son épanouissement. Floraison qui se réalisera dans l'optique sacrée de mettre en valeur ses côtés les plus baroques et sombres, dans un pur esprit gothique, mouvement particulièrement féminin, en fin de compte.


Sympa   14/20
par Vic


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
78 invités et 1 membre :
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :