Souls She Said

As Templar Nites

As Templar Nites

 Label :     Poptones 
 Sortie :    lundi 09 octobre 2006 
 Format :  Album / CD   

Les projets parallèles sont rarement pertinents. Or le projet passé sous silence Souls She Said déroge à la règle. En effet, Joe Cardamone et Don Devore, respectivement chanteur et bassiste du groupe rock'n'roll irrévérencieux The Icarus Line, nous balancent à la figure un post-punk à la fois dansant et psychédélique qui stimule tous nos petits sens, les plus vils qu'ils soient. Ce duo un peu tordu au sens de l'humour indéniable (cf. leurs clips sur leur myspace) réussit à nous faire passer un très bon moment.

Délaissant le côté menaçant et rageur de leur groupe originel The Icarus Line, le duo se concentre ici sur la mélodie-qui-fait-mouche et ça marche! La voix de Joe Cardamone, évoquant celle de l'Iguane ou Dave Navarro, est parfaitement posée sur des compos variées et très accrocheuses. Les influences sont parfaitement digérées : cela va de Sonic Youth ("Riverbloat") au Velvet Underground ("Cause I Can't Find A Place In Hell" ou "Distralia") en passant par la clique de DFA ("Sunken City", "Rub The Sleep Out" ou "When Men Were Free"). On a donc droit à une ribambelle de tubes tout au long des 25 minutes que dure l'album... un peu court cela dit en passant.

Souls She Said casse donc la baraque à l'heure où des groupes comme The Rapture ou The Strokes se prennent les pieds dans le tapis.


Très bon   16/20
par Desert Driver


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
427 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?