I Love UFO

Wish

Wish

 Label :     Discograph 
 Sortie :    lundi 25 septembre 2006 
 Format :  Album / CD   

Découvert sur la foi de concerts (paraît-il) brillants et survoltés, le trio parisien, tourné vers le post punk, parvient il à séduire sur disque l'auditeur profane ? Difficile à dire, tant ce premier effort d'I Love UFO est déroutant.

Wish est avant tout un album ambitieux, à la fois cohérent (presque conceptuel) et varié ; et pourtant l'album pêche de par l'inégalité assez évidente des ses compositions. Que dire, en effet, de titres comme "Wish", "Happy Birthday" ou "The Night Part III" ? On a l'impression que le groupe peine à retrouver sur disque une énergie qui doit le caractériser en live, en ne laissant à son auditoire que des mélodies primaires, malheureusement décharnées de leur contexte scénique.
A ce titre, "Go Away" est intéressant (à défaut d'être bon) dans la mesure où le groupe se détache de l'énergie brute, pour explorer des contrées un peu différentes, psychédéliques et presque clownesques.

Ces défauts mis de côté, Wish reste un album très prometteur, au son déjà bien identifiable: une basse itérative et mélodique, soutenue par une batterie dépourvue (ou presque) de cymbales, portent une guitare martiale, autant dans les saturations que dans les delays. A cela ajoutez la voix profonde et/ou stridente de Butch Mc Koy, et vous avez la formule I Love UFO. Et celle ci ne manque pas de nous surprendre, aussi efficace dans les chansons calibrés (les excellents "Like In The Movies" et autre "Cold") que dans les longues pièces fulgurantes et puissantes comme "Train", "Naked Soul" ou "Take Me".

C'est à l'écoute de ces titres là qu'on prend conscience du ‘vrai' (souhaitons le !) potentiel d'I Love UFO. Gageons qu'ils sauront à l'avenir l'exploiter pleinement !


Sympa   14/20
par Jekyll


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
152 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :