The Cairo Gang

The Cairo Gang

The Cairo Gang

 Label :     Narnack 
 Sortie :    mardi 11 juillet 2006 
 Format :  Album / CD   

Bien qu'il soit ici un quatuor, le gang n'a en fait qu'un seul cerveau, Emmett Kelly, et il se débrouille plutôt bien. Ce premier album éponyme est un petit puzzle lo-fi de petites pièces minimalistes (c'est le cas de le dire...) souillées de cochonneries bruitistes très souvent décalées. On ne peut s'empêcher de définir la musique de The Cairo Gang comme une déclinaison de celle du Beck des débuts ; One Foot In The Grave, Mellow Gold et pourquoi pas Stereopathetic Soulmanure en ligne de mire. Du folk/slowcore édenté, des sons maisons, et une classe palpable venant surenchérir de troubles desseins.
Le problème, c'est cette apparente volonté de bordel à tout prix sur de nombreuses pistes, quitte à ce qu'on ne retienne aucun refrain, faudrait-il déjà savoir s'il y en a, et que le CD passe comme l'express de midi trente. Une impression de compos vite torchées, lorsque la production voulue dégueulasse et à contre-pied n'intervient pas comme sur le tout de même magnifique "Silhouette", qui gâche pas mal de ces quinze plages aux potentiels distincts ("A Hammer For The Temple", "Bones In The Ground", "Safe And Sound"). Beaucoup d'idées, certes, mais malheureusement sous-exploitées de temps à autres. Pourquoi ne pas avoir persisté dans le passage esquissé par le joli "Warning" ? par le bancal "So It Goes" ? On s'en serait bien gaver de partitions comme celles-ci... Mais d'autres auront beau faire des efforts, le seul fait que la jauge des vu-mètres des prises de son aille par moments (et toujours aux mauvais moments) dans le rouge les aracheront eux et leurs tympans à une plongée plaisante dans l'univers pourtant ennivrant de Kelly. Sauf s'il se décide à du subtile, ces facéties pourraient finir par le noyer dans un concept folk-cacophonique pseudo-artistique strident dans lequel même le sieur Hansen n'a jamais trempé le bout de l'orteil.
A l'avenir, il faudra faire en sorte que le fond de velours ne soit pas bouffé tout cru par la forme crado...


Passable   11/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
267 invités et 1 membre :
El rodeo
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?