Orange Juice

The Glasgow School

The Glasgow School

 Label :     Domino 
 Sortie :    lundi 25 juillet 2005 
 Format :  Compilation d'inédits / CD   

Il y aurait tellement à dire sur ce disque qui est en fait une compilation de raretés enregistrée y'a plus de 20 de ça....
Fallait oser, d'autant plus que c'est une vraie claque rétro. Instrumentalement ainsi que vocalement.
Et cette voix... Quelle voix ! Voilà sûrement ce qui vaut le plus le détour sur ce CD, Edwin Collins (re)dévoile cette voix de crooner "raté" peu commune, entre celle de Morrissey et celle de Lux Interior (The Cramps), qui nous fait bien rire, et qui parfois nous fait quand même un peu pitié...
Coté instrumental, et d'une façon plus générale, c'est la bonne humeur et les mélodies légères et naïves qui ont pris place sur tout le disque, le tout en style "bon ecossais".
De bonnes choses, de très bonnes choses, souvent faites de pas grand chose justement. Les bons thèmes sont repris en 2 fois, procédé original qui permet de faire 2 morceaux avec un même thême, mais des variations differentes. 2 morceaux de 2 minutes au lieu d'un seul en 4 minutes. Très plaisant.
On pardonne vite les quelques morceaux plus faibles d'autant plus que peu de titres du CD dépassent les 4 minutes, la grosse majorité ayant une durée moyenne de 2 minutes.
Donc finalement beaucoup de titres (22, et presque sans tricherie quelconque) qui peuvent dans un premier temps laisser une certaine appréhension au niveau de la qualité, mais qui se révèlent au final vraiment très acceptables, voire très attachants.
Le tout se clos sur une sorte de "medley" recapitulatif, reprenant sur un morceau tous les meilleurs thèmes trouvés précédemment, sûrement en guise de dernier hommage à cette formation peu commune.
Une belle compilation en somme, qui pourra vous faire regretter l'époque dans laquelle vous vivez.


Très bon   16/20
par TheWayYouSmiled


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
169 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus