Tang

Another Thousand Days, Out Of This World

Another Thousand Days, Out Of This World

 Label :     Emulation 
 Sortie :    mardi 02 mai 2006 
 Format :  Album / CD   

Tang a choisi de s'embarquer sur les eaux tumultueuses de l'emo et du post-hardcore sur fond de noise bien en avant comme il faut, et manifestement nos quatre amis nordistes ont fait un très bon choix. Car il faut dire ce qui est, en ne laissant aucunement place à la monotonie ou aux accalmies rébarbatives, ce Another Thousand Days, Out Of This World s'impose comme une réussite dans un domaine où règnent en maître énergie et puissance. Portée par un chant fiévreux et plein d'ardeur, chacune des 10 compositions de ce second album semble s'ériger tel un véritable brûlot rock 'n' roll électrifié et tendu à souhait.
En imposant des guitares d'une extrême limpidité dotée d'une dynamique tout simplement impeccable, Tang s'oriente largement vers ces horizons caractérisés par ce bouillonnement incessant si cher à cet emo qui ne demande qu'à s'enflammer et exploser littéralement. Plongé directement dans le bain avec un "Shadows Of The Fearsome Things" tout en hargne, il semble difficile de ne pas succomber à ce rock dopé aux guitares et aux riffs précis et tranchants, s'évertuant à balancer sans relâche son bon vieux lot de décibels. Il est alors facile de se laisser prendre au jeu de ces guitares convulsées à travers ces excellents "Waiting For The Dragon Lady"; qui oscille entre noise maîtrisé avec brio et post-rock tendu, ou "Our Childish Behaviours", métronomique à souhait.

Cerise sur le gâteau, l'homme au mixage n'est autre que Magnus Lindberg, c'est-à-dire la batterie de Cult Of Luna... Ce qui explique sûrement la qualité du son que nous offre ce second album de Tang.
Prenez des compositions reposant sur une dynamique solide et speedée, un chant tout en tension, des guitares terriblement aiguisées, un rythmique imperturbable et ajoutez-y un son d'une propreté étonnante, et vous obtenez une réussite indéniable: elle s'appelle Another Thousand Days, Out Of This World.


Très bon   16/20
par X_Jpbowersock


 Moyenne 16.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 25 juin 2006 à 19 h 16

Les albums où la violence émotionelle est aussi intense deviennent de plus en plus rares dans le paysage français. En effet, ce nouvel album de Tang frappe, toujours avec classe, par ses déflagrations sonores, urgentes et déstructurés.

On pourrait classer cet album dans le genre screamo si les chansons n'étaient pas entrecoupées d'accalmies à la manière d'un Cult Of Luna, qui laisse le temps à l'auditeur de respirer, bien qu'on sentent toujours la fureur électrique qui va nous tomber dessus. La voix, et je ferais là le seule (petit) reproche à cet album, n'a pas toujours un accent parfait, mais ce petit défaut ne se remarque pas tant on est absorbé par la sincérité avec laquelle Xavier chante.

Grâce à la prod de Magnus Lindberg (Cult Of Luna) le son se fait doux et brute à la fois, emmène l'auditeur dans un voyage intérieur ou l'émotion est toujours à fleur de peau.

Cet album laisse présager un très bon avenir pour Tang.
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
253 invités et 2 membres
Dylanesque
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :