Gallon Drunk

In The Long Still Night

In The Long Still Night

 Label :     City Slang 
 Sortie :    lundi 23 septembre 1996 
 Format :  Album / CD   

Je l'aime ce disque. Et pas que pour sa pochette. Il est d'ailleurs si facile d'aimer Gallon Drunk qu'on arrive à s'en demander pourquoi. La meilleure réponse à été apporté par John Peel: 'Why ? Because they don‘t sound like anyone else'. Il est vrai que malgré des influences bien visibles, elles sont parfaitement digérées pour ne pas en devenir trop aveuglante. Il y a là de la sauvagerie des Cramps saupoudré de forts arômes de Nick Cave.
Cet album est aussi brûlant que les maracas en feu de sa pochette. Des magnifiques balades qui dégoulinent de noirceur malgré une voix d'une sensualité impressionnante.
La chanson final "In The Long Still Night", qui donne donc son nom à l'album, justifie à elle seule l'investissement. Une chanson qui vous ferait danser les morts qui se clôturent par un long instrumental d'une beauté rarement atteinte.
Attention rock torride !!


Très bon   16/20
par Mozz


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
107 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...