Tapes'N Tapes

The Loon

The Loon

 Label :     Ibid 
 Sortie :    octobre 2005 
 Format :  Album / CD   

Tapes'N Tapes est un pur produit de la culture internet/pitchfork/blogs. De quoi faire fuir tout ceux qui se sont fait avoir par Clap Your Hands And Say Yeah et qui ont juré qu'on ne les y reprendrait plus... En effet, dans les chroniques de leur premier album The Loon, les références à la baudruche CYHSY sont inévitables... Admettons, il y a une certaine similitude de son mais la ressemblance s'arrête là car Tapes'N Tapes se distingue de CYHSY au moins sur deux points : un bon chanteur et de bonnes chansons.

Au petit jeu des références, c'est plutôt du côté des Pixies et de Pavement qu'il faut aller chercher, c'est à dire du côté d'une indie/pop qui allie mélodies imparables et déstructuration du schéma classique couplet/refrain. Bon, calmons nous, Tapes'N Tapes ne possède ni la force, ni la folie, ni le génie des glorieux aînés sus mentionnés. D'une manière générale, leur musique est plutôt cool, pas ébouriffée pour un sou. On est d'ailleurs étonné lors des premières écoutes de The Loon par la maturité affichée par un groupe si jeune. Chaque chanson bénéficie au niveau des arrangements d'un traitement spécifique et ingénieux (malgré la modestie des moyens mis en œuvre) qui met en valeur la qualité des compositions. Car c'est bien cela la grande affaire de The Loon : les putains de chansons (pardonnez mon vocabulaire). Aucun titre faiblard, 4 ou 5 tubes ("In Houston", "Manitoba", "10 Gallon Ascots", "Omaha") et un classique ("Insistor"), il y a longtemps qu'on avait plus vu cela sur un disque indie.

Quand j'aurais ajouté que ce truc déménage quand même pas mal vous aurez compris qu'on tient avec The Loon le genre d'album qu'on peut écouter en boucle en sifflotant d'un air béat.

Highly recommended donc.


Très bon   16/20
par Mike69


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
282 invités et 1 membre :
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused