Fear Before The March Of Flames

Art Damage

Art Damage

 Label :     Equal Vision 
 Sortie :    mardi 07 septembre 2004 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Depuis la fin des années 80, ça n'est pas très souvent qu'un groupe propose deux albums en moins d'une année. C'est le choix de Fear Before The March Of Flames qui a eu de quoi nous refiler une autre demi heure de son hardcore lors de sa signature sur Equal Vision.
On sent dès le début que l'enregistrement va être beaucoup plus tranchant que sur Odd How People Shake, s'imposant davantage en metal-core/grindcore ténébreux qu'en hardcore mélodique impersonnel. Le chant à proprement parler ayant quasiment disparu au profit de l'aboiement et quelques chœurs plus compréhensibles, on se retrouve avec une gorge dans les oreilles tout au long de l'album, ce qui lui donne un rythme effréné. Le groupe semble ainsi ‘marquer' sa direction sans pour autant vraiment se ‘démarquer' du courant qu'il occupe, mais a eu le courage de faire ici un choix: une musique plus puissante, plus metal, plus sombre.
Il ne prend pas plus son temps et n'étale pas beaucoup plus ses figures sonores non plus pour que nous sachions sur quel pied danser, mais la maîtrise du style est indéniablement meilleure. Si le tout devient très vite encore plus homogène que le précédent disque et qu'on est en conséquence heureux de ne pas devoir s'affranchir de minutes supplémentaires sur ces vingt-neuf là, on ne peut paradoxalement qualifier ce second essai autrement qu'un bon pas en avant en seulement un an. Une cible plus précise et plus personnelle pour de jeunes gens (à l'époque) à peine assez vieux pour être autorisés à acheter de la gnôle aux Etats-Unis.

Fear Before The March Of Flames, un bon groupe encore sous une forme de développement anonyme.


Sympa   14/20
par X_YoB


  Edition LP 2006 sur Suburban Home.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
247 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?