Unified Theory

Unified Theory

Unified Theory

 Label :     Uptown 
 Sortie :    mardi 15 août 2000 
 Format :  Album / CD   

Premier et unique album du groupe Unified Theory, Unified Theory est une belle synthèse de deux mondes presque parfaits : celui de Blind Melon et celui de Pearl Jam. Il est vrai que quand la section guitare/basse du premier rencontre le batteur original du second, on s'attend forcément à une merveille. On ne s'y est pas trompé, Unified Theory est une petite perle dans ma discothèque.

Peu médiatisé lors de sa sortie en France malgré la production estampillée Universal, le disque a su se faire une belle place dans le coeur des américains. La critique a salué la rencontre des musiciens avec l'inconnu guitariste/chanteur Chris Shinn dont la voix claire n'est pas sans rappeler celle de Shannon Hoon (le regretté chanteur de Blind Melon) en plus mélodieuse et plus propre. Une véritable claque que de le découvrir revisiter les riffs rétros qui faisaient le charme de Blind Melon en rock alternatif tout droit inspiré des géants Radiohead ou Jeff Buckley.

Ce mélange de genres est incroyablement consistant sur les 12 pistes que contient ce premier album éponyme. Peu de déchet en route, chaque titre présente sa petite touche d'originalité avec soit des riffs percutants comme celui de "California" par exemple, soit des lignes pop accrocheuses comme sur "Full Favor", soit des ambiances douces-amères belles à en crever (même si le titre "Not Dead" à qui je fais référence semble dire l'inverse). Et puis il y a la perle rare qui fait qu'un excellent album devient magistral. Ici, c'est le titre "Instead Of Running" qui décroche la timbale, à la frontière d'un Queens of The Stone Age et d'un Foo Fighters, teinté des ambiances de Dredg et The Used. Un titre incroyablement accrocheur, avec une ligne de voix qui reste dans la tête du soir au matin, qui donne envie de ressortir son vieux SM58 et de retourner beugler quelques refrains sur scène.

Au final, Unified Theory signe avec cet album étonnant un début fracassant dans le monde du rock nouveau. On en ressort bouleversé, quasiment au même point que lorsque les illustres groupes géniteurs de ce magnifique regroupement de musiciens avait ébloui la planète des chefs-d'oeuvre Ten et Blind Melon. Et dire que ça fait 6 ans maintenant qu'on attend un petit frère à ce disque...


Excellent !   18/20
par Sinoc


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
435 invités et 2 membres
Dale
X_Lok
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...