Bitch Magnet

Umber

Umber

 Label :     Communion 
 Sortie :    1989 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Bitch Magnet fait partie de la 'sainte descendance', cette lignée royale qui part de Squirrel Bait et qui conduit à Tortoise, en passant par Slint, Bastro, Gastr Del Sol... et qui donna au post-hardcore ses lettres de noblesse.

Bitch Magnet : la volcanologie musicale, avec des batteries ardentes des coulées de basse, des guitares en fusion qui commencent très fort dès "Motor", imparable, destructrice, explosive, et qui enfonce le clou avec "Navajo Ace", avec encore une fois un son droit sorti d'un réacteur atomique. Ainsi Bitch Magnet construit sa légende au cours de ce deuxième album tout en cris et chuchotement ("Clay", ou "Douglas Leader" tout en contraste entre un basse soyeuse et des larsens de guitares maladifs et gigantesques).

Ainsi donc puissance de feu des guitares, taillé dans cet écrin si particulier celle d'une sensibilité cachée derrière un tsunami électrique. Rêvons un peu : et si Siamese Dream avait été le plus grand album de Sonic Youth ?


Excellent !   18/20
par Lolive


  La plupart des éditions de Umber intègrent le EP de 1988 Star Booty produit par Steve Albini.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
120 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :