The Desert Sessions

Vol V & VI

Vol V & VI

 Label :     Man's Ruin 
 Sortie :    mardi 14 septembre 1999 
 Format :  Compilation / CD   

Troisième volet des aventures des hommes (oh le vilain jeu de mot) du désert ! Comme d'habitude Josh Homme a réunit la crème du stoner avec notamment Mario Lalli, Fred Drake, Dave Catching, Brant Bjork, Gene Troutman etc...

Une des particularités de cette album est que les paroles ont été sélectionnées sur concours. Des gens du monde entier ont ainsi été invités à envoyer leurs meilleurs textes. Résultat : un album d'une variété rare au niveau musical mais également au niveau des lyrics !

Ca commence très fort avec "You Think I Ain't Worth A Dollar But I Feel Like A Millionnaire" composée et chantée par Mario Lalli. Cette chanson sera reprise par les QOTSA plus tard dans Songs For The Deaf (comme par hasard l'album de leur éclosion). Ensuite on a une chanson douce (que me chantait ma maman), "Letters To Mommy" justement, chantée par le poignant Nick Oliveri. Quand il le veut, il peut aussi faire preuve de tendresse et d'émotions et son chant ici se veut larmoyant.

"I'm Dead" est la première mouture de "Day I Die" (pour ceux qui connaissent Mondo Generator) ! Cette version est diablement punk et on retrouve ce cher Nick énervé qui nous crie 'Have a fist i'm a beast' ! Un morceau qui rend heureux tellement il est drôle. "Punk Rock Caveman Living In A Prehistoric Age" est un nouveau morceaux aux accents punk comme le laisse entendre son titre ! Un riff puissant et encore une fois le cher Nick au chant ! "Going To A Hangin" vient clore cette introduction d'album complètement déjantée, par son côté guitares énervées et chant aérien : que du bon !

On enchaîne maintenant à une partie de l'album plus classique avec chansons bien composées ! Josh Homme entre en scène ! "A#1" pourrait figurer sur un album des QOTSA et ça se sent ! On aurait pu la trouver sur Rated R. Elle est quand même à mon avis un peu en dessous du niveau de l'album mais passe plutôt bien dans les Desert Sessions à ce moment du disque ! "Like A Drug" est le chef-d'oeuvre de l'album. Une chanson qui aurait pu faire un tube. La guitare blindée de reverb, la ligne de basse très mélodique, le jeu de cymbales... tout est parfait ! On est ici face à un des meilleurs morceaux de Josh Homme !

"Take It To Your Leader" fait rebasculer l'album dans le côté délire du début ! Avec son riff de guitare excellent, bien soutenu par la basse, cette chanson a vite fait de rester en tête ! On lorgne un peu vers le psyché avec ce refrain répété inlassablement. "Teens Of Thailand" commence comme piste instrumentale de l'album : on fait retomber un peu la folie et on exprime ses talents de compositeurs ! Ensuite la fin de la chanson est chantée ou plutôt murmurée par Oliveri. Cool !

"Rickshaw" nous ramène vers des contrées connues très 'queensiennes' dans l'esprit (c'est normal me direz vous puisque c'est ce cher Josh qui l'a faite) ! Une chanson excellente qui surpasse certains tubes des QOTSA mais qui n'a pas eu la même reconnaissance.

L'album se conclut sur une reprise de "Like A Drug" mais en version instrumentale, on s'en serait passé mais bon : ça ne gâche rien.

Au final l'album étonne par la cohérence de l'ensemble malgré les compositeurs divers, les paroliers encore plus différents et la créativité musicale de la galette !

Pour moi le meilleur de The Desert Sessions ! Dommage que l'album soit quasi-introuvable ! (Vivement qu'Ipecac le ressorte)


Parfait   17/20
par Boys24


  Les deux volumes ont à l'origine été édités séparément sur vinyle avant d'être regroupés sur cd.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
97 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead