Drunk Horse

In Tongues

In Tongues

 Label :     Tee Pee 
 Sortie :    mardi 28 juin 2005 
 Format :  Album / CD   

Un bon album de rock bourré d'énergie ! Voilà comment décrire brièvement le dernier album de Drunk Horse.
L'enregistrement est de bien meilleure qualité que sur leurs précédents opus, tout en ayant conservé dans le son ce petit côté crade qui faisait tout son charme. La voix d'Eli Eckert est plus mature et plus claire, et l'on retrouve là encore la bonne vieille recette : rythmique plombante plus riffs psyché. Les solos sont d'ailleurs démentiels !
L'album commence tout en force par "Strange Transgressor" avec un riff mortel. C'est ensuite un enchaînement de 9 morceaux tout aussi excellents les uns que les autres, avec intros détonantes et mélodies accrocheuses. Difficile de tous les décrire tant ils sont à la fois semblables de part leur puissance et l'énergie qui s'en dégagent, tout en ayant chacun leur propre personnalité.
L'album se termine alors par un "Skydog" complètement instrumental qui nous ramène sur Terre, après 40 minutes de pure énergie.


Très bon   16/20
par Lydia


  Note du rédacteur : On peut avoir un aperçu de toute l'énergie que le groupe peut déployer sur scène sur le DVD TV Eye dans lequel ils interprètent l'excellent "National Lust" (extrait de leur album Adult Situations) : SG + Les Paul = Très gros son ! Ce DVD (d'assez mauvaise qualité, il faut le reconnaître) présente toutefois quelques performances et interviews de plusieurs autres groupes, tels Nébula, High On Fire, Lost Goat, Unida, Mudhoney, QOTSA, etc...


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
370 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :