Controller.Controller

History

History

 Label :     Paper Bag 
 Sortie :    mardi 24 février 2004 
 Format :  Mini Album / CD   

Faisant partie intégrante de l'exceptionnelle cuvée 2004 des nouveaux artistes indies canadiens à la Arcade Fire, Death From Above 1979 et Stars, le nom du groupe, Controller.Controller, ne fit que le bruit de fond des discussions musicales branchées lors de sa sortie. Se vautrant dans le rock glauque et sans éclat, le groupe s'est fait damer le pion par d'autres groupes au son plus flamboyant et ce, malgré un premier EP transcendant.

Ramenant les guitares incisives à l'avant-plan, le groupe exorcise le culte des riffs simplistes mais accrocheurs des groupes garages actuels et s'exhortent à tapisser les 25 minutes de History de mélodies sourdes et inquiétantes, plus souvent qu'autrement à la basse, sur lesquelles chevauchent et brouillent au passage les guitares nerveuses de Scott et Colwyn. L'irritation des guitares et leur valse oppressante sont amplifiées par les bidouillages électroniques qui fourmillent les prémisses des sept titres ou scellent leur dénouement sporadique et survolté, véritable comédie musicale sanglante. Confiné à un tapage minimaliste, le son de la batterie se veut le plus linéaire et pesant possible pour épouser à chaque fracas la voix séquentielle et automate de Nirmala, pouvant être associée à celle de Emily Haines (Metric) et ce à quoi pourrait ressemblée celle d'une PJ Harvey plus formatée.

Le mur de son créé à chaque composition s'étale telle une symbiose tragique, laissant l'auditeur en proie à son chaos émotif, sans lui larguer en aucune manière une bouée de sauvetage. C'est donc un EP chargé à bloc d'un son riche que nous balance Controller.Controller et qui laisse présager un album plus que prometteur...


Très bon   16/20
par Elephantboy


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
189 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :