The Jayhawks

Hollywood Town Hall

Hollywood Town Hall

 Label :     Def American 
 Sortie :    mardi 15 septembre 1992 
 Format :  Album / CD   

Tous les albums de The Jayhawks sont des plus recommandables mais s'il ne fallait en posséder qu'un ce serait sans aucun hésitation ce Hollywood Town Hall. Non seulement il est bien le plus complet mais aussi un des plus évident en première écoute. Pas forcément le genre de disque ou on crie au génie de suite, il lui faut un certain temps de maturation, mais un disque qui monte en puissance et qui laisse bien sur le cul.

Il y a des harmonies magnifiques, des riffs de guitare (saturée mais pas trop) qui détonnent, une certaine qualité de songwritting. Entre pop, folk et rock. On pense par moment à Neil Young, à d'autres aux groupes power pop... En tout cas une chose est sûr, cet album est un putain de bon disque. Comme dirait l'autre : l'écouter c'est l'adopter.

A conseiller aux fans de Wilco par exemple.


Bon   15/20
par Mozz


 Moyenne 17.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 31 août 2006 à 22 h 54

Troisième album du groupe mais véritablement leur point de départ.
Après un premier album épuisé et trop country et un second qui n'est qu'une ébauche de celui-ci (on retrouve d'ailleurs certaines chansons en commun mais dans des versions tellement meilleures.

Signé sur le label de Rick Rubin avec en guest star l'impeccable organiste de Tom Petty, Hollywood Town Hall> est un album enjouée ou la complicité des deux guitaristes/chanteurs/compositeurs Olson et Louris est évidente.

Le mini tube "Waiting For The Sun" fera des petits: imité/plagié par Tom Petty en 1994 ("Mary Jane's Last Dance") et en 2006 par les piments aseptisé RHCP (sur "Dany California").

Tous les titres tienent la route et seront bientôt des classiques du groupe en live ("Settled Down Like Rain", "Crowded In The Wings"...).

Superbes guitares fuzz (du Neil Young à son meilleur) et harmonies vocales: les Jayhawks en 1992 sortent un album à contre-courant de la scène musicale ambiante encencée (dans le Top 10 des albums 90's par Rolling Stone Magazine US) par la critique et qui sera leur plus grand succès commercial.

Simple, entraînant, superbement écrit tous en restant assez rock, comme dirait Nick Kent dans Libé: recommandé.

A signaler que l'éditions européene comporte une piste supplémentaire indispensable: "Leave No Gold".

Un 20/20 mérité (je ne l'utilise pas à outrance).
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
221 invités et 1 membre :
Climbatize
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...