Hell Is For Heroes

The Neon Handshake

The Neon Handshake

 Label :     EMI 
 Sortie :    mardi 11 mars 2003 
 Format :  Album / CD   

Ce mois de novembre 2005 aura été des plus agréables: avec la sortie de Transmit Disrupt le 07, et le concert au Nouveau Casino de Paris le 19, Hell Is For Heroes a confirmé tout le bien que l'on pensait (je parle pour moi) d'eux. Mais le groupe s'est fait connaître du 'grand public' avec cette merveille qu'est The Neon Handshake. Douze titres de rock brutal à l'anglaise, dans le pur esprit 'Je donne tout ce que j'ai quand je chante, voire même plus'. Par "Five Kids Go", Puis "Cut Down" ou encore "I Can Climb Mountains", pour ne citer que ceux-ci, on découvre, puis on accroche, puis on adore.
S'il faut vraiment mettre HIFH dans une catégorie, on pourrait être tenté de les rapprocher de A ou bien de Glassjaw. Mais les Grands-Bretons ont leur propre univers musical, et c'est très bien comme ça.


Parfait   17/20
par Ptitjoji


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
1038 invités et 1 membre :
FEU
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused