The Paddingtons

First Comes First

First Comes First

 Label :     Vertigo 
 Sortie :    lundi 31 octobre 2005 
 Format :  Album / CD   

Les cinq gars de Hull sortent avec ce First Comes First leur premier album, produit par Owen Morris, déja à l'oeuvre sur un certain Definitely Maybe.
Et du coup, le nouvelle scéne brittanique peut s'enorgueillir de compter un élément de plus, après les Libertines, Others, Maximo Park, Kaiser Chiefs, Baby Shambles etc ...
Leurs chansons, qui dépassent rarement les trois minutes, sont aussi entrainantes que simples, assez punky et basées sur des grattes très présentes et une rythmique assez basique mais galopante.
Cette recette donne des morceaux de bonne facture et un album certes assez court, mais compact, incisif et sans défauts, même s'il est vrai que la zik du groupe ne diffère guère de celle des groupes ayant déclenché ce 'renouveau' en terre british.
On écoute donc avec grand plaisir des morceaux de la trempe de "Some Old Girl", "First Comes First", "Worse To Wear", "Loser", "Panic Attack", "Tommy's Disease", "Alright In The Morning", peut-être la seule compo se détachant un peu du reste par ses quelques intonations reggae, et enfin "21" et "Sorry".
On apprécie forcément cette influence Clashienne nettement audible mais bien assimilée, à peine dénaturée, simplement 'mise au goût du jour' et très certainement complètement assumée ... et on s'écoute cet album d'une traite, avec enthousiasme.
De bons débuts pour le quintet.


Très bon   16/20
par Thurstonwill


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
218 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?