Rinôçérôse

Schizophonic

Schizophonic

 Label :     V2 
 Sortie :    lundi 26 septembre 2005 
 Format :  Album / CD   

Rinôçérôse avait crée la surprise avec Music Kills Me en 2002, album sur lequel la techno house du groupe se frottait avec succès à quelques grosses guitares.

Cette fois, le collectif français fait appel à quelques pointures françaises et internationales pour les voix. C'est ainsi que, comble de bonheur, on retrouve l'ex-Ride Mark Gardener, ou encore le bondissant Jessie Chaton des excellents Français de Fancy. A ces deux vocalistes, viennent s'ajouter Nuuti Kataja (Dead Combo), Bnaan (Infadels), et Dominique Keegan (The Glass), ce qui donne du corps et une couleur plus organique, plus rock, à ce nouvel album.
"Skin" chanté par Gardener, ouvre l'album de façon royale, entre new-wave et rock à guitares, avant que Chaton ne mette le feu, façon funk'n'roll, au terrible "Bitch". Et la pression ne faiblit pas une seconde, les titres mêlant allègrement funk, rock, techno, voix pop-funk-rock et guitares rock, pour notre plus grand plaisir.
"Get Ready", "Cubicle" très funky-rock , "Pleasure And Pain" très new-wave avec la voix de Gardener, "Funky Funky" le bien nommé, interprété par Nuuti, et zébré de grattes bien fuzz.
"Fahr Du Holle" technoide à souhait, "My Demons" Princien en diable avec un refrain magnifique dû à la voix de Mark, gouailleuse et tranchant admirablement avec le ton funk de l'organe du co-interprète.
Et enfin "Body To Body", également très funk et agrémenté de guitares tantôt funky tantôt plus heavy ; on tient là un album de classe, varié et toujours accrocheur, groovy et dansant ... et parfaitement réussi.

A noter la présence dans le collectif de Rémi Saboul, ex Drive Blind.
Excellent !


Parfait   17/20
par Thurstonwill


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
257 invités et 2 membres
17 seconds
Thebluegoose
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques