Sister Iodine

[Pause]

[Pause]

 Label :     Zeitgeist 
 Sortie :    lundi 15 avril 1996 
 Format :  Album / CD   

Après le premier album ADN 115, Sister Iodine revient à la charge en 1996, [Pause]. "Pause", c'est d'ailleurs le dernier bouton que vous voudrez enfoncer sur votre platine en lecture de ce disque. A l'inverse, vous apprécierez sans aucun doute de pouvoir examiner le boitier du CD, sur la pochette, so(m)bre, s'incrit le signe "Pause" à la droite de ce nom étrange "Sister Iodine". Dans le livret intérieur, une photo d'aéroport et un screenshot du film expérimental "Wavelenght" (1966) de Michael Snow. Musicalement parlant, le groupe expérimental innove, un véritable collectif de traqueurs de sons qui appréhendent leurs titres avec une véritable rigueur, résultat: 45 minutes hors-normes. Les titres, majoritairement instrumentaux exceptés deux ou trois apparitions vocales d'Erik Minkkinen s'écoutent d'une traite, véritables fils conducteurs d'une ballade dans un univers tout à la fois étrange et puissant, en permanence violemment contrasté. Ce que l'oreille avertie entendra, c'est la précision, tant dans la technicité musicale pure que dans l'alchimie et l'intensité des sons, un rendu aux sonorités variées qui laisse rêveur. On pourrait penser cet album difficile et austère mais il n'en est rien, au contraire, même s'il ne tombe jamais dans la facilité d'écoute, il a surtout cette immense qualité d'être un travail fini et bien fini et entre nous, quand on sait que dix ans après Sister Iodine tourne encore, on se dit qu'on ferait bien de se dépêcher d'aller les apprécier sur scène, non ?


Très bon   16/20
par Iplegot


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
266 invités et 2 membres
Blackcondorguy
Dale
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?