Swervedriver

Ejector Seat Reservation

Ejector Seat Reservation

 Label :     Creation 
 Sortie :    mardi 11 juillet 1995 
 Format :  Album / CD   

On se demande bien souvent pourquoi certains groupes au génie indiscutable restent maudits tout au long de leur carrière. Swervedriver donne pourtant ici une vraie leçon de rock. Mais personne ne s'en est rendu compte !
S'échappant du carcan du shoegazing, dont il garde pourtant le goût pour l'empilement de guitares hyper saturées, le groupe d'Adam Franklin va explorer de nouveaux horizons. Et cela lui réussit plutôt puisque le groupe gagne en maturité et son talent va s'exprimer à sa juste mesure à travers de grandes chansons remarquables et extraordinaires.
Après une introduction tout en violons et trompettes, on débute par un titre somptueux joué à cent à l'heure puis ça enchaîne avec "The Other Jesus" au groove et à la morgue impeccables. On est sans cesse surpris par l'abondance d'arrangements, l'apparition de petites mélodies parsemées de ci, de là, de voix trafiquées par vibraphone, de cithares orientales, de chansons cachées etc... Tout respire l'inventivité et l'envie d'oser les expérimentations. Alliés à un sens mélodique hors du commun, on ne peut qu'aboutir à de superbes titres aussi admirables les uns que les autres. Sur "Bubbling Up" le ton n'hésite pas à se ralentir et à devenir plus planant au cours d'un air indolent et prodigieux. "Ejector Seat Reservation" alterne maelström retentissant et surélévation aérienne. Enfin "Last Day On Earth" d'une sensibilité exquise, suffit à elle seule à créer une euphorie sophistiquée et classieuse, dévergondée à souhait.
Ces jeunes garçons au chic insolent pouvaient tout se permettre. Cet album est un monument de trouvailles et de titres enthousiasmants. Un chef-d'œuvre à réhabiliter d'urgence.


Parfait   17/20
par Vic


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
126 invités et 1 membre :
Gary Appleseed
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...