Amanda Woodward

La Décadence De La Décadence

La Décadence De La Décadence

 Label :     Level Plane 
 Sortie :    mardi 13 avril 2004 
 Format :  Album / CD   

Ce premier Lp qui se faisait attendre après une démo et deux Ep sortis avant, confirme les dires sur ce groupe. Jouant un emocore survolté, s'appuyant sur des textes censés, réfléchis et expressifs, plusieurs écoutes sont nécessaires pour apprécier a sa pleine valeur cet album.
Guitares tranchantes, textes chantés fabuleusement, chanteur à la voix unique, bonne basse, batterie mélangeant le tout. Deux guitares tantôt aggressives tantôt calmes, un chant hurlé, voilà ce qui fait Amanda Woodward, une montée progressive vers l'explosion. Premiere chanson de l'album, "La Décadence De La Décadence" est un brulôt qui donne le ton de l'album. Suit "Binaire Et Lisible", chanson "émotive", où l'on ressent une certaine tristesse. "On Est Con", superbes paroles, jolies rimes dans les phrases, passages de guitares qui calment le jeu, puis explosion, ouvrez les oreilles pour bien cerner le texte. Quatrieme chanson: "Le Temps Du Deuil", riffs de guitares tranchants, avec comme d'habitude un texte magistral. Je voudrais attirer votre attention sur les textes de ce groupe: le chanteur/compositeur a vraiment un fabuleux talent d'écriture, servi par une musique collant parfaitement aux sentiments du texte. "Sous Le Feu Nourri" encore un brulôt, avec encore une fois des paroles qui donnent envie de faire la révolution, avec le "Et on ira à l'affrontement...". S'en suit "Dans Le Cas Où Les Flammes" remettant une couche de rage, puis un passage plus calme avec la septième chanson, "Mise A Sac", le début de la chanson fait penser à une sorte de chaos, dont on peut ressortir vivant. Et pour clore ce disque "Massacre A La Poinconneuse", parfaite chanson pour laisser s'arrêter le disque, et avoir du silence pour repenser à l'écoute de ce Lp qui ne peut que redonner envie d'etre écouté. Amanda Woodward, un des meilleurs groupes francais à mon sens, ça fait plaisir d'entendre du francais chanté de cette manière, surtout formidablement bien écrit, et joué par des musiciens qui déchirent.


Intemporel ! ! !   20/20
par David


 Moyenne 18.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 05 juillet 2005 à 23 h 30

Le groupe de hardcore (emo ou scremo pour certains, je m'en tape, j'appelle tout ce qui est un peu violent et/ou criard, hardcore) français que j'attendais, est arrivé.
L'année dernière est donc sorti cet excellent album torturé et engagé, le premier après 1 EP, ou 2 il me semble ...

Tous les morceaux sont excellents, les paroles métaphoriques vraiment intéressantes (voir "Massacre à La Poinçonneuse" et "La Décadence De La Décadence"). Le titre de l'album résume bien la volonté du groupe de marquer par ses textes, et pas seulement par la musique.
Les riffs ravageurs font de temps à autre penser à At The Drive-In, mais avec une vraie personnalité, chose souvent manquante dans la scène énervée gauloise. A retenir donc "Sous Le Feu Nourri", le titre éponyme, et "Le temps Du Deuil".

Une seule envie après avoir écouté ce (trop) court album : trouver une salle, si possible pas bien grande, boire son litre de bière, et prendre la musique rageuse d'Amanda Woodward en pleine face !
Très bon   16/20







Recherche avancée
En ligne
101 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?