EchoBrain

EchoBrain

EchoBrain

 Label :     Chophouse 
 Sortie :    mardi 05 mars 2002 
 Format :  Album / CD   

Ca commence mal:

"The new band of Jason Newsted from Metallica."

Avouez qu'on peut difficilement faire plus répulsif. Pourtant cette première réalisation n'a strictement rien à voir avec la musique de la bande à Hammett.
EchoBrain, qui tourne en trio, distille une pop teintée de grunge, légère et tranquille. Les choses sont bien faites: une guitare qui se taille la part du lion, portée par un son, il faut le dire, proche de la perfection, la basse ronflante de Newsted qui fait des merveilles, seule la voix semble en retrait. S'aventurant dans des registres qui ne semblent pas lui être très confortables, D.Donkin tente de singer Webber, mais n'a pas le talent nécessaire. Même si globalement tout est juste et bien senti.
EchoBrain assène les mêmes regaines pop-grunge que les groupes des 90's, avec un soupçon de fraicheur qui fait plaisir, mais malheureusement bien insuffisant pour nous maintenir en éveil constant.
C'est vu et déja-vu, et, si on s'enchante vite de certains "riffkitus" ou de solos plutôt réussis, on n'en reste pas moins sur notre faim.
Indéniablement réussi, l'album d'EchoBrain n'a pas pour autant ce qu'il faut pour marquer son auditeur, le groupe se contente de bien faire les choses, mais sans réelles ambitions. Et ce, malgré des morceaux très réussis dont la splendide "Ghosts", qui laisse entrevoir un réel talent d'écriture et d'arrangement.
"Suckerpunch" joue sur le mariage d'une rythmique binaire standard au possible et d'harmonies bancales. Sympa.

On attendra tout l'album, la vraie explosion, le vrai déchainement. On restera sur notre faim. Mais la propreté, la simplicité et l'homogénéité de l'album en font indéniablement un bon moment. Sans plus.
A vous de voir.


Sympa   14/20
par Boom


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
210 invités et 2 membres
To7
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused