Mirah

Advisory Committee

Advisory Committee

 Label :     K 
 Sortie :    lundi 01 janvier 2001 
 Format :  Album / CD   

S'il suffisait d'une guitare acoustique, d'une voix à peu près juste et des textes qui rappellent le passé d'une relation pour faire un album, tout le monde y arriverait. Non, il y a quelque chose en plus chez Mirah, c'est évident ...
Son premier album You Think It's Like This But It's Really Like This était une de ces collections de ballades folk indie pop qui prennent la poussière dans un carton entre deux déménagements, et qu'on oublie de réécouter.
Advisory Committee est plus à considérer comme un véritable premier album. Ici Mirah se fait plus théâtrale, plus dramatique, plus matûre.
L'album commence par la chanson centre de l'album. "Cold Cold Wtaer" est tel un western-spaghetti : les percussions gallopent, les cordes des guitares vibrent, les violons sont en staccatto, une pièce tragique se joue. Enio Morricone n'est pas très loin pour les influences. Et seule Bjôrk me rappelle une musique aussi tragico-théätrale. Mirah joue aussi bien sur des ballades dont elle a le secret, sa voix plus qu'envoûtante, et une énergie peut-être un peu trop canalisée encore. "Mt St. Helens" en est le parfait exemple : une simple ballade folk au départ, qui monte lentement à travers ce volcan de Mirah, qui la transforme en un climat émotionnel pesant.
Même si quelques titres sont moins ambitieux, ils ne restent pas moins surprenants, et Advisory Committee s'écoute d'un trait. Mirah semble cependant sur la fin vouloir élargir son registre. Ainsi "The Garden" ne contient qu'une ligne de basse, des percussions binaires, et Mirah essaye de nous transmettre tristesse, haine et amour à travers cette simplicité musicale. Exercice réussi. Sur le titre qui suit 'Light The Match", Mirah va ici puiser dans la musique traditionnelle d'europe centrale pour nous offrir une nouvelle perle.

Sans prétention, sans avoir rien à envier à un Stuart Murdoch pour la composition de ballades et en jouant sur des thèmes comme l'amour, la haine, le sexe, le froid et le feu, Mirah réalise un véritable tour de force chargé d'émotions, de beauté et de créativité.


Très bon   16/20
par Ekkert_svar


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
417 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?