The WRS

The WRS

The WRS

 Label :     Salty Dog Records, Le Cèpe Records, Gazer Tapes, Rockerill Records 
 Sortie :    jeudi 20 août 2020 
 Format :  Album / Vinyle  K7 Audio   

On pense parfois devoir chercher loin pour trouver son bonheur. La vérité est parfois sous nos yeux, occultée par les flash des médias, parfois tapis dans des endroits sombres, faute de mieux pour se montrer. C'est ce qu'on appelle une scène locale. Il faut s'y investir pour se rendre compte qu'on fait parfois vachement bien avec beaucoup moins et pas si loin d'ici.
J'en viens à ce trio de Namur (Belgique), The WRS, qui sévissent dans vos locaux, arrières salles et cafetard défraîchis avec leur surf rock efficace. Après un LP "Live At Rockerill" (plus Made In Belgium, tu meurs), ils entrent dans un studio, ou du moins un local avec des micros, et lâchent la bête : leur premier effort auto-titré, histoire de faire le tour de la question.
Avec "Magic Powder", on est loin de la poudre de perlimpinpin : après sa longue intro drone ponctuée d'arpèges de guitares, la déferlante surf rockabilly.
Le chant beuglé inintelligible, la batterie énergique, les guitares psychés et des breaks savoureux nous emmènent vers un monde de fun fumeux et fumé.
Avec l'entraînant "Spit", on se remémore un peu les Who des débuts alors que le rock'n'roll n'est pas oublié sur "3's For Lala" et ce long solo guitare halluciné.
Les réverbes dans tous les sens, le rythme effréné, les saturations et une prod de caves donnent une tonalité très garage à l'ensemble du disque.
De décors en décors, on porte l'oreille sur "Byzance", plus ambiant et posé qui nous envoûte de ses consonances moyen-orientales, son crescendo et son final épique, voir furieux.
On part faire un tour sur les mélodies imparables "At The Bottom Of The Sea" où il s'en passe des choses avant un voyage à pied, au plancher, avec le heavy et saturé "NIBY (Nobody Is Perfect But You)".
"Inavouable" clôture le débat en le résumant : ses voix perchées, hurlées, sa rythmique plombée, ses guitares médusés et sa prod bien garage pour une approche punk mais bon-enfant.
C'est un peu comme cette pochette : un plaisir simple. Grande écriture ? Dieu, non. Un feeling ? Que du feeling. Du fun ? Bon dieu, ouais !


Sympa   14/20
par Mr.dante


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
205 invités et 1 membre :
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead