Dirge

Vanishing Point

Vanishing Point

 Label :     Division Records 
 Sortie :    vendredi 26 mars 2021 
 Format :  Compilation / CD   

Le grand, l'énorme Dirge n'est plus, on le sait. Mais la formation ne pouvait nous quitter sur Lost Empyrean, il fallait une conclusion autre. D'où ce Vanishing Point, compilation de trois CD pour presque trois heures de musique, ce que le sludge a peut-être connu de mieux, en France comme à l'international.

C'est donc l'occasion, vraisemblablement pour la dernière fois, à la fois de se replonger dans les débuts du groupe, lorsqu'il évoluait dans un registre quasi death industriel, et de suivre sa progression, sa montée en puissance vers des sphères plus atmosphériques et paradoxalement de plus en plus plombée.

Et puis il ne s'agit pas que d'un simple agglomérat de titres piochées dans les différentes démos et autres albums, les amis sont aussi de la partie avec des remix proposés par Kill the Thrill et l'incontournable Treha Sektori, une référence en ce moment en matière d'ambiant lourd.

Vous l'aurez compris, même si vous possédez déjà l'intégralité de la discographie de Dirge, ce qui est quasiment mon cas, cette compilation pisse un peu plus loin que d'habitude avec ce genre de sortie. Et quand bien même ce ne serait qu'une simple compilation, rien que pour pouvoir écouter ces mecs encore une fois, ça vaut la peine.

Putain que cette musique était lourde !


Parfait   17/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
322 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :