Frankie And The Witch Fingers

Heavy Roller

Heavy Roller

 Label :     Permanent 
 Sortie :    vendredi 29 juillet 2016 
 Format :  Album / Vinyle  K7 Audio  Numérique   

Quand une pochette indique précisément le son qu'elle renferme. Ce fish-eye psyquédélique ne nous y trompera pas, ce Heavy Roller est garage à souhait. Dès la nonchalante intro "6000 Horns", on est plongé dans un bain d'acide chatoyant. Frankie and the Witch Fingers, prétendumment du nom du chat du chanteur, ça commence sur les chapeaux de roues avec un garage rageur et mélodique. Du fuzz, de l'harmonica ("Rise"), du clavier farfisa barré ("Fuzz God"), un voix en écho (partout); tous les ingrédients y sont pour plonger les oreilles dans une nostalgie sixties délicieusement californienne. Originaires de l'Indiana, ces bonhommes-là se sont exportés à l'ouest pour y réinventer l'eau chaude : fonder un groupe de rock garage. La formule est peut-être éculée, mais la recette fonctionne encore parfaitement ! J'en veux pour preuve ce sympathique LP qui, loin de révolutionner le genre, coche toutes les cases du bon album garage : graisseux mais savamment produit, dans un esprit pop simple mais loin d'être simpliste, supporté par des riffs carnassiers venant se loger bien convenablement entre les deux hémisphères.

Si le groupe n'en est pas à son coup d'essai avec ce troisième LP, c'est sur celui-ci qu'il délaisse les productions lo-fi et les mélodies gentillettes pour des morceaux plus travaillés, diablement entêtants et coquinement tubesques. Attachez donc vos ceintures, ça ne fait que commencer ...


Très bon   16/20
par Lulum


  Album en écoute intégrale : https://frankieandthewitchfingers.bandcamp.com/album/heavy-roller


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
308 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead