Bait

Revelation Of The Pure

Revelation Of The Pure

 Label :     Les Acteurs De L'Ombre 
 Sortie :    vendredi 22 mai 2020 
 Format :  Album / CD  Numérique   

Enfin du Post Black Metal qui ne fait pas dans le larmoyant et qui revendique de façon tonitruante ses penchants pour le Hardcore bien brutal. Avec son album Revelation of the Pure paru chez Les Acteurs de l'Ombre, les Allemands de BAIT comptent bien faire parler la poudre et ne s'épargent aucun effort pour fracasser la tête à l'auditeur : alternance de blasts et de ralentissements idéaux pour lancer un mosh-pit, vocaux hurlés proches du screamo, variations guitaristiques impeccables (gros riffs puissants, arpèges, note à note typique du Black, montées jusqu'à l'explosion caractéristiques du Postcore, et j'en passe), on sent bien que les musiciens ont un bagage technique hyper solide et qu'ils sont à l'aise dans tous les registres qu'ils incluent dans leurs compositions.
Le fait que BAIT n'hésite pas à aérer ses chansons de passages lents, voire juste en basse-batterie, et que le chanteur ne se sente pas obligé d'occupé tout l'espace sonore (travers que je retrouve souvent dans ce genre de formation) pour laisser les instruments s'exprimer permet aux dix titres de Revelation of the Pure de ne pas lasser car même si le propos est bien sûr extrême, les oreilles ont le temps de souffler un peu. Bien entendu, cela est salvateur dès lors que l'on propose un album dépassant les quarante minutes.
Après, je pense sincèrement qu'il faudrait supprimer le terme "Black" de l'étiquette que l'on colle sur ce genre de formation. C'est du Radical Postcore ou je ne sais quoi mais il n'y a rien de Metal ici, juste une haine féroce et larvée qui explose.


Très bon   16/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
144 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :