Billie Eilish

When We All Fall Asleep, Where Do We Go?

When We All Fall Asleep, Where Do We Go?

 Label :     Interscope, Darkroom 
 Sortie :    vendredi 29 mars 2019 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio  Numérique   

Comment est ce qu'une jeune fille, qui vient tout juste juste d'avoir 18 ans, a pu sortir l'album qui a mis presque tout le monde d'accord cette année ? Comment cette fan assumée de Justin Bieber a pu sortir le titre de l'année, sans conteste, s'offrant même le luxe d'un feat de son idole sur un remix dudit titre ? Faut croire qu'elle était là pile au bon moment, au bon endroit.


Je vais pas vous la faire, j'ai comme vous découvert Billie avec "Bad Guy". Je n'ai découvert qu'après coup son Ep Don't Smile At Me, sorti en 2017, bien plus riche en pop matinée de rnb. Ep qui a plus des airs de compilation de ce qu'elle a fait auparavant, comme "Ocean Eyes", son tout premier titre diffusé en 2016. Oui, vous savez compter, elle avait 14 ans, et conviait déjà Vince Staples sur un titre à 15 piges. Tranquilou.

La sensation Billie Eilish est déjà là, et When We Fall Asleep, Where Do We Go ? Sort en mars 2019, précédé de plusieurs singles, comme le flippant "You Should Meet Me In a Crown" en octobre 2018. Les cinq singles sortis en amont sont extrêmement bien choisis, il faut bien le dire. Disséminés dans les 14 titres que compte l'album (16 pour la version japonaise, toujours eux), ils montrent à la perfection l'étendue de la créativité de la jeune fille. Variant les ambiances, les styles, "Wish you Were Gay" & "When The Party's Over" renouant avec les débuts, "Bury A Friend" et sa voix doublée/trafiquée qui sème le malaise à grand coup de basse et bien sûr Bad Guy, qui dévoile son clip le jour de la sortie de l'album.

On pourrait croire qu'avec cinq titres aussi forts, le reste de l'album va sembler faire office de remplissage, c'est un pari bien risqué de sortir autant de singles. Mais non, l'album ne souffre pratiquement d'aucun temps mort, la tracklist, on ne dira jamais assez son importance dans la construction d'un disque, prend toute sa valeur ici, jouant savamment sur les ambiances, les bangers évidents... C'est une insolente réussite. Surtout que, selon la légende, elle fait tout toute seule. Vraiment ?

Effectivement, elle fait tout toute seule, avec son frère FINNEAS. De 4 ans son aîné, il accompagne sa sœur dans la production et l'écriture, et ce depuis "Ocean Eyes". Je vous sens déçu.
L'album n'en reste pas moins une énorme surprise, que j'ai découvert sur la tard, je me revois encore envoyer le lien de "Bad Guy" à un camarade de musique étrange qui m'envoya sa surprise en pleine gueule, croyant que je connaissais l'album depuis longtemps. Mais je suis bien rattrapé depuis, et cette jeune américaine (et son grand frère) ont encore bien des choses à nous dire dans les années à venir !


Excellent !   18/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
554 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?