Low Dose

Low Dose

Low Dose

 Label :     Brutal Panda / Knife Hits 
 Sortie :    vendredi 29 mars 2019 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio  Numérique   

(L'auteur de cette chronique est un chieur qui ne veut pas noter la musique. Par défaut, il met 20/20 partout et cette note n'engage que ceux qui veulent la prendre au sérieux)

Si je devais faire un flim visant à satisfaire mes désirs les plus secrets et mes perversions les plus avouables, je l'appellerais probablement "50 nuances de grunge" (je connais pas bien l'histoire initiale que je m'apprête à utiliser comme fil rouge pour cette chronique. Toi qui la connais et qui la chéris, n'hésite pas à m'écrire pour me dire de combien de manières j'ai trahi ce chef-d'œuvre qui m'a tout l'air d'être mémorable).

Ce serait l'histoire d'un groupe de Philadelphie qui ferait de moi sa chose pendant plusieurs nuits. Et vas-y que je te caresse les oreilles avec des riffs bien gras qui sentent le bois mouillé du Nord-Ouest américain. Défonce-moi la tête avec une section rythmique bien noise. Fais mine de t'arrêter et pan, reprends de plus belle. Appuie là où ça fait mal, sur la pédale de distortion, autant de fois que tu veux. Et n'oublie pas de me gueuler dessus tout du long, je fais mon farouche mais j'adore ça.
Mes producteurs me feraient chier pour que l'action se déroule à Seattle mais moi je tiens à ce que ça se passe à Philadelphie, une ville notoirement connue de tous les déglingués qui adorent prendre des coups (Rocky B, David Dunn, James Cole parmi tant d'autres).
L'écueil à éviter serait de faire ce flim en ayant en tête des grands classiques qui ont hanté des générations de cinéphillies (L7, Hole, Babes in Toyland) au prétexte que le premier rôle est dévolu à une nana mais ce serait tellement attendu que, dans ma note d'intention, je préfèrerai lorgner du côté du split Melvins/Flipper ou n'importe quelle production des studios Amphetamine Reptile.
Ce serait bien entendu un flim réservé aux plus de quarante balais mais ça empêcherait pas les puceaux plus jeunes d'avoir envie de se taper une séance de nineties eux aussi. Pour tout vous dire, je n'ai moi-même pas encore atteint l'âge légal requis. Vu que c'est moi l'auteur, je fais qu'est-ce que je veux.

En attendant que ce glorieux flim soit tourné, si vous voulez en écouter la BO et kiffer ce mélange de noise, punk et grunge, vous pouvez d'ores et déjà vous la procurer en vinyle, CD, et K7.


Intemporel ! ! !   20/20
par Santiagoo


  Ecoutable sur https://lowdosephilly.bandcamp.com/album/low-dose


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
235 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead