Poil

Sus

Sus

 Label :     Dur Et Doux 
 Sortie :    vendredi 26 avril 2019 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Je peux vous dire que j'ai eu un peu peur en attaquant cet album de Poil. Et ce n'est pas à cause du nom. Quand "Luseta" commence, j'ai pensé me retrouver (encore) devant un trio français qui balance du math-rock. Dans le genre qui joue vite et qui met des notes partout. Mais fort heureusement je me suis bien planté !

Deux longues pièces, deux pavés découpés en quelques mouvements, ce Sus offre bien plus que ce qu'on pourrait penser. En plus de livrer un mélange usant d'arythmie, de répétition, de noise expérimental et de chants qui, si l'on y prête pas attention, s'apparenteraient au Zeuhl, mais non, Ce groupe vous fera hocher, ou rendre votre quatre heure, ou les deux à la fois si vous avez du bol.
Ces trois garçons ont puisé dans la poésie de Max Rouquette et Théodore Aubanel, deux poètes occitans. Sus prend alors presque un autre sens, à mi-chemin entre la Novia et le Cercle des Mallisimalistes, version hardcore. Avec son artwork totalement palindrome, cette folie épuisante mais qui se dévoile au fur et à mesure, on peut facilement rejeter en bloc ce disque éreintant. Mais une telle science de la (dé)construction, un tel souci du détail, du moindre petit son posé çà et là sans le moindre hasard. Idéal pour rendre malaisante n'importe quelle soirée entre personnes de bonne compagnie.


Très bon   16/20
par X_Lok


  En écoute :
https://poil.bandcamp.com/album/sus


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
265 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus