Gum Takes Tooth

Arrow

Arrow

 Label :     Rocket 
 Sortie :    vendredi 25 janvier 2019 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Quand vous avez devant les yeux toute la prog d'un festival, avec ces noms inconnus, ces inratables, ces choix cornéliens, vous pouvez soit tout écouter, vous faire un programme précis en prévoyant, naïf que vous êtes, que vous vous y tiendrez. Une fois le festoche passé, vous tombez sur un disque, sans forcément faire le lien tout de suite, pour au final vous rendre compte que vous avez loupé un truc génial.

C'est typiquement le genre de truc qui pourrait arriver avec Gum Takes Tooth. Et pourtant, à l'écoute de nouvel album, on peut penser qu'en live ça doit être vraiment quelque chose. Ces deux anglais se créer un marasme sonore, dans lequel se télescopent des batteries hallucinées, des pulsations synthétiques d'un autre monde, des sons venus d'on ne sait où mais qu'on devine savamment placés ça et là dans un seul but, faire monter la tension, voire l'adrénaline comme disait Bashung.

Si l'on retrouve d'évidentes accointances évidentes avec Battles et Fuck Buttons, Ces deux gars développent un (attention, c'est le moment André Manoukian, savourez le il n'y en n'aura pas d'autres) univers bien eux (voilà, j'espère que vous avez kiffé). Avec des lignes de chant déstructurées, vocodées ou passées à travers n'importe quel filtre, elles jouent à armes égales avec le reste des sonorités souvent psychédéliques qui traversent les titres de cet Arrow. En ajoutant à ça un sérieux côté krautrock et une véritable science de la montée, on sent que les mecs n'ont pas envie d'arrêter avant d'atteindre le point de non-retour, celui où l'on se dit que c'est trop. Toujours sur la tangente à rajouter des couches à foison, ils nous tiennent en haleine, aux premières écoutes c'est l'envie de savoir ce qu'ils vont ajouter à ce bordel, et lorsqu'on commence doucement à apprivoiser le disque, on savoure chaque moment, chaque ajout, pensant parfois à PVT, à Cavern of Anti-Matter, et j'en passe.
Gum Takes Tooth mérite toute votre attention. En album c'est déjà proche de la transe, en live l'expérience devrait être assez remarquable. Retenez bien ce nom, ce serait couillon de les rater lors de la prochaine tournée.


Très bon   16/20
par X_Lok


  En écoute :
https://gumtakestooth.bandcamp.com/album/arrow


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
150 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?