Jim James

Uniform Distortion

Uniform Distortion

 Label :     ATO 
 Sortie :    vendredi 29 juin 2018 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Uniform Distortion c'est un peu l'album que j'attendais que Jim James fasse depuis des années, c'est-à-dire un album brut sans effet de reverb pour embellir le tout, lui, sa voix, sa guitare qui envoie et des gars qui s'éclatent derrière... Bon j'avoue que j'avais l'espoir que ça soit estampillé My Morning Jacket (hé ho, les musicos du groupe c'est quelque chose quand même!), mais bon, c'est en solo que l'aventure se fait vu que la suite de l'excellent The Waterfall n'est toujours pas terminée et... Bah peut-être que je l'avais trop fantasmé ce disque. C'est bien bon attention (!), mais pas autant qu'espérer sur toute la durée – ne jamais avoir de grandes attentes, je devrais le savoir tout de même depuis le temps.

Jim James a donc décidé de livrer ses morceaux comme tel, plein de distorsion, sans grands ajouts, sans véritable artifice, "brut" comme je l'ai dit – Uniform Distortion qu'il a dit Mr James, c'est parlant non ? Son sale et pourtant bien enregistré, Lo-Fi sans l'être, il y a une volonté de garder cette authenticité de l'enregistrement – oui c'est peut-être dit un peu bizarrement tout ça – on entend même souvent Jim & co s'éclater, pas la grosse poilade, mais le petit rire qui s'échappe sans qu'on puisse le retenir ; on les imagine en studio, tous en cercle se regardant dans les yeux et enregistrant en live évidemment avec une joie communicative. Et attention (bis) ce n'est pas son grand album comme espéré, mais le Jim il est encore et toujours capable de délivrer de petites perles bien entraînantes ou d'incorporer un élément dans une piste qui retient bien l'attention : le riff entêtant de "Just A Fool", l'urgence, le riff et le refrain simple et inévitable de "You Get To Rome", le changement de rythme bien mené dans "Out Of Time", une mélodie joliment trouvée pour "No Secrets", le solo de guitare épileptique de 2min non-stop dans "Yes To Everything" qu'on dirait sorti tout droit des doigts de Jack White, le groove certain et la voix grave de "No Use Waiting", le phrasé du refrain de "All In Your Head", oui des fois ça ne se joue à rien pour accrocher l'auditeur comme avec également la simplicité de "Over And Over". De tout ça, ce qui ressort vraiment, je le répète c'est la joie communicative, entendre des gens heureux prendre leur pied à enregistrer de la musique ça me permet d'être content par la même occasion et me donne l'envie de retourner vers ce disque. Bonne musique, bonne ambiance, que demander de plus franchement ? Peut-être des chansons encore plus solides qui restent réellement ancrées en tête – "Just A Fool" / "You Get To Rome" / "No Secrets" / "Yes To Everything" / "All In Your Head" / "Over And Over", celles-ci remplissent bien le rôle.

Au final, Uniform Distortion est presque l'album que j'attendais que Jim James fasse depuis des années et ça peut me suffire comme ça.


Très bon   16/20
par Beckuto


  En écoute sur :
http://jimjames.bandcamp.com/album/uniform-distortion


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
99 invités et 1 membre :
Slowdown
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?