Haru Nemuri

Haru To Shura

Haru To Shura

 Label :     Perfect Music 
 Sortie :    mercredi 11 avril 2018 
 Format :  Album / CD   

[Chronique en aveugle #26] Le rédacteur ne savait rien de l'identité de l'artiste dont il a chroniqué le présent album.


Ça fait pas mal de temps que je n'ai pas écouté un album de J-Rock en entier et voilà qu'on m'en envoie un pour le jeu en aveugle. Au début je suis content, je retrouve ce son si particulier que partagent bon nombre de groupe Japonais jouant dans cette catégorie, mélange de Rock aérien et rentre-dedans empli de distorsion qui se veut épique – digne d'un opening d'anime – et de sons électro parsemés ici et là, une chanteuse très énergique qui peut passer d'un chant plutôt calme à un chant enragé en un rien de temps, des chœurs à reprendre tous ensemble durant les lives et des musiciens qui tiennent bien la baraque... Mais une fois qu'on regarde derrière l'attitude, c'est là que ça commence à se gâter. Ce n'est pas mauvais, loin de là même, quand ça pète ça fait du bien, mais peu de pistes sont réellement intéressantes d'un point de vue écriture, outres les interludes (enfin je suppose que ça en est vu leur courte durée) c'est surtout celles qui essayent d'incorporer un autre style qui sont mal menées (à l'exception de la 3è piste Électro-Pop-Rock), la 8è qui partait bien, mais qui s'enfonce avec ses faux clap-clap Dance, les sons 8-bit répétitifs de la 10è, le piano Pop trop monotone de la 11è et la 13è avec plus de 2 minutes de paroles répétées... 2 minutes putain ! Les 4 premières permettent une bonne entrée en matière, mais après j'ai souvent l'impression d'entendre encore et toujours le même morceau avec la même construction, les mêmes accélérations / accalmies... ça donne un côté homogène à l'album, mais en même temps assez rébarbatif car ce n'est pas comme un disque prog' avec des mouvements qui reviennent et qui servent l'ensemble, non là c'est juste que c'est du générique, les nuances sont trop peu appuyées.

14 pistes, 3 sont des interludes, j'enlève les 4 moins bonnes que j'ai mentionné juste avant, la dernière c'est un silence de 17 secondes... Il ne reste plus que 6 pistes assez agréables à écouter – un EP en fait.

Ce groupe a peut-être fait mieux avant et/ou après ce disque, c'est peut-être leur premier, mais ce n'est pas avec celui-ci qu'ils peuvent me convaincre – je me contente juste de 6 bonnes chansons. Dommage.


Pas terrible   9/20
par Beckuto


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
149 invités et 2 membres
X_Lok
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?