Talk To Her

Home

Home

 Label :     Shyrec 
 Sortie :    mars 2018 
 Format :  Maxi / CD  Numérique   

Vous comme moi, on s'est tous pris à rêver d'entendre Morrissey chanter sur de la bonne grosse new wave, qu'il remplace Ian McCulloch le temps de quelques titres, voire même qu'il s'acoquine avec côté gothique de la force synthétique. Et ouais, malgré nos airs dédaigneux, on est tous pareil, il nous en faut peu.
Un synthé, une basse sautillante, une batterie minimaliste qui joue au peacemaker. Si en plus on a un chanteur qui se la joue possédé et une guitare un rien post-punk par dessus, on n'en demande pas vraiment plus.
Ah si, des titres redoutables, des gimmicks qui restent en tête, et une snare qui défonce.

Ne cherchez pas plus loin, les quatre italiens de Talk To Her ont tout ça. Condensé dans ce premier Ep, ils donnent tout et en même temps l'impression qu'il en reste sous la pédale subsiste. Et je ne parle pas de Morrissey en disant ça. C'est carré, inventif et rondement mené, ça se nourrit de ses influences sans trop pomper les modèles (là non plus), c'est un peu comme un doux fantasme qui se réalise en écoutant cet Home, comme si la fusion rêvée avait eu lieu sous nos oreilles attentives, et bien évidemment, ça marche.
On oublie les références, on se mange ce trop court disque, on en redemande, on réalise que ce mélange marche mieux que ce qu'on aurait pu penser, et surtout, on zappe vite les modèles pour se raccrocher aux boucles de la basses, et c'est déjà la fin. Prometteur !


Bon   15/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
303 invités et 3 membres
Poukram
R.i.p Auckward
Myfriendgoo
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus