Princess Nokia

1992 Deluxe

1992 Deluxe

 Label :     Rough Trade 
 Sortie :    vendredi 10 novembre 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Quand on voit la pochette de 1992 Deluxe, une seule question vient en tête : Porte-t-elle des Pump ou des AirJordan ? Naturelle, sans posture et osant même porter le ballon Spalding à l'envers. Un tel niveau de coolitude ne peut qu'augurer un disque du même acabit non ?

Version augmentée d'un Ep sorti un an plus tôt, 1992 Deluxe ajoute huit titres au déjà génial 1992, virant un seul titre ("Tweety Bird Freestyle", et c'est bien dommage) et remaniant entièrement "Bart Simpson", laissant heureusement intact les paroles, belle mise en parallèle de sa jeunesse avec celle du personnage de Groening. Se la jouant autant old school ("Goth Kid") que badass ("Tomboy"), l'impression qu'elle maitrise tout, qu'elle fait absolument ce qu'elle veut perdure tout au long de ces deux faces.

Je parle de deux faces car, pour qui connaissait 1992, cette version nous fait découvrir sa face b, la tracklist de l'ep originel est plus ou moins respectée. Et quelle seconde face ! "G.O.A.T.", Brick City", "Chinese Slippers", absolument rien à jeter. On pourrait à la limite reprocher à ce disque une sorte de manque de cohérence tant elle navigue entre plusieurs genres, mais il faut voir ça comme un projet global, plusieurs facettes de la jeune femme, auquel on peut rajouter le sublime & malicieux Honeysuckle qu'elle sort en 2015 sous son vrai nom, Destiny.

Alors Pump ou AirJordan, on s'en moque un peu, elle pourrait même porter des VanS qu'elle n'en deviendrait pas moins épatante. Tant que c'est pas des Adidas Torsion...


Très bon   16/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
259 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?