Chloe X Halle

The Two Of Us

The Two Of Us

 Label :     Autoproduit 
 Sortie :    jeudi 16 mars 2017 
 Format :  Album / Numérique   

Pour le chroniqueur affairé qui s'efforce de suivre l'actualité dans tout ce qu'elle peut parfois avoir de monotone quand on y est plongé jusqu'au cou à la recherche de LA pépite qui justifiera tous nos efforts, l'inattendu est précieux. Celui qui émerge de nulle part, nous prend à revers et nous laisse les 4 fers en l'air avec les joues rouges et un sourire béat. En cette proverbiale période de tops de fin d'année, où chacun compile ses chéris, les hiérarchise douloureusement et en profite pour piocher ici ou là, chez les autres, des perles qui avaient échappées à leur radar, le magazine The Quietus m'a fait un beau cadeau. Dans leur top 100, parmi la foule habituelle de machins obscurs et biscornus, s'est niché un petit duo de deux jeunes filles, Chloé et Halle Bailey, soeurs de respectivement 17 et 19 ans à l'heure où j'écris ces lignes. Tout dans leur parcours semble incongru au regard de là où elles se trouvent aujourd'hui (sur XSilence avec cette incroyable mixtape).

Faut dire qu'à la base Chloe et Halle sont connues en tant que Youtubeuses, à faire des reprises dans leur coin depuis 2011, Beyoncé, John Legend, Rihanna, Lorde, Katy Perry... Elles attirent déjà l'attention comme enfants prodiges ; Chloe chante déjà comme une adulte accomplie, avec dès sa jeune adolescence une voix chaude, profonde et entièrement maîtrisée, tandis que la cadette Halle développe un style plus à part, avec une tessiture haut perchée et des intonations qui rappelle plus la freak folk que la pop RnB. Elles remportent d'ailleurs en 2012 un concours de chant organisé par Disney, et leurs covers remportent un tel succès que Beyoncé herself les signe sur son label. C'est bien beau tout ça ; les sœurettes ont prouvé leur talent au chant, puis à la réappropriation des morceaux des autres, mais il s'agit avec The Two of Us d'y aller avec leurs propres compositions.

Chloe : Je veux pas balancer qui que ce soit, mais les gens nous disent "Oh vous savez, vos trucs sont trop complexes pour que l'auditeur lambda accroche. Vous devriez peut-être rester simples."
Halle : Attends ça n'a aucun sens...
Chloe : Alors aujourd'hui on écrit cette chanson appelée "Simple" !
Halle : Et ça va être... simple !

Cette brève saynète qui introduit "Simple" (morceau pas simple du tout) donne le ton de The Two of Us. Les sœurs Bailey se moquent bien de ce qui est attendu d'elles, se refusent à jouer le rôle de "sois belle et tais-toi", et composent leurs chansons comme elles l'entendent, c'est à dire comme des petites symphonies pour les kids, des bluettes de poche qu'elles produisent elles-mêmes (et publient de leur côté, se passant volontiers de l'aide du label de la Queen B), partant d'un simple a capella où l'on tape des mains aux petits chefs-d'œuvre ambitieux et accomplis du dernier tiers. Au premier rang des merveilles : l'épopée électropop naturaliste "Tra-ta-ta" qui déroule son joyeux zen avec une absolue légèreté, la synthpop grandiloquente et glaciale "Up All Night" à vous foutre des frissons avant de vous rendre fiévreux, la sombre et effrénée "Poppy Flower", la narquoise "Simple"...

Des escales plus ou moins complexes, toutes brèves (on ne dépassera pas les 2'30, avec 16 pistes pour 25 minutes au total), mais quelle que soit la (délicieuse) sophistication de la musique de Chloe x Halle, qui prouvent plutôt deux fois qu'une leur capacité à créer quelque chose à la pointe de la pop RnB contemporaine, leurs interprétations se font toujours dans la plus grande simplicité. Avec une spontanéité qu'on retrouve aussi bien dans le chant que dans les instrus bricolées et la production cosy, qui nous transporte directement dans le garage ou la chambre dans lequel je les imagine composer et enregistrer ces petits fragments de futur. Aussitôt commencée, The Two of Us est déjà terminée, avec ses interludes et ses transitions smooth qui font se fondre chaque piste dans la suivante... Une mixtape cohérente, originale, fun, personnelle.

Is it simple enough for you ?


Parfait   17/20
par X_Wazoo


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
135 invités et 1 membre :
Fenouil
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques