La Chasse

Noir Plus Noir Que Le Noir

Noir Plus Noir Que Le Noir

 Label :     Et Mon Cul C'est Du Tofu, Katatak, 213 Records, Tremblements Essentiels, Donnez Moi Du Feu, Mammouth 
 Sortie :    mercredi 26 avril 2017 
 Format :  Album / Vinyle  Numérique   

Si vous prenez le temps d'écouter ce disque, vous aurez écouté le meilleur duo basse/batterie depuis longtemps, ni plus ni moins. Cette basse lourde, grasse, couplée aux voix vénères de ces deux nénettes fait des merveilles. La batterie martèle, elle se fait défoncer comme rarement. Lent, violent, féminin, cet album de La Chasse a tout pour plaire. & surtout, pour une fois, ce n'est pas du math-rock. Preuve en est le morceau au centre du disque, "Patrick-Alain" contant un bête accident de chasse en boucle, qui devient un accident de vie, qui mute doucement en une sorte de noise primal, flippant, agressif, une sorte de doom grunge lourd & poisseux. Lourd & poisseux, c'est ce qui caractérise le son de ce nouvel album. Minimaliste, elles savent faire monter la pression comme il faut, répétant pendant de longues minutes le même motif, sorte d'invocation vaudou sans fin, à l'image du dévastateur "Prends Ton Fusil" qui donne tout en moins de deux minutes. C'est aussi ça la force de La Chasse, capable de condenser un titre en 1"40, ou de développer ça sur plus de six minutes. Sans jamais baisser le niveau, sans jamais baisser la garde, elles nous assènent les titres comme autant de cartouches au gros sel dans le derche. Au début ça pique un peu, mais on en redemande !

Vous ne verrez plus Histoires Naturelles de la même façon, et dès que vous entendrez l'extrait de Carmina Burana qui fai(sai)t office de générique, coupez le son & mettez ce disque en boucle, effet garanti !


Parfait   17/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
72 invités et 1 membre :
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :