Cavern Of Anti-Matter

Void Beats/Invocation Trex

Void Beats/Invocation Trex

 Label :     Duophonic Ultra High Frequency Disks 
 Sortie :    vendredi 19 février 2016 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

[Chronique en aveugle #18] Le rédacteur ne savait rien de l'identité de l'artiste dont il a chroniqué le présent album


Dès les premières notes je sens que le voyage augure de splendides moments.

Cela commence avec une piste superbe, comme un album d'Harmonia. Du Kautrock donc! Pendant presque 13 minutes, les mélodies et sonorités électroniques délivrent un son envoutant et planant. On sent l'influence de Cluster, Kraftwerk avec quelques touches élégantes de guitares proches du post-rock. un régal! Tout cela me fait penser aux artistes du splendide label américain "El Paraiso", Papir et Causa Sui en tête!
Le second morceau, met à nouveau en avant le rock teuton ainsi qu'un mélange de New Wave, c'est bien fait et plaisant.
Le tube du disque nous arrive en pleine poire dès la 3ème piste. Rythmes répétitifs Krautrock, orgue Farfisa jouant une mélodie dansante, mélange de Garage Rock et de pop éléctro, un hommage à Can, tout simplement EFFICACE!

Quelques morceaux me plaisent moins comme cette longue et cinquième élégie de 9mn. Cela me fait un penser à Prodigy remixé par Kraftwerk, pas mal mais pas vraiment ma tasse de Earl Grey. Tiens, une voix sur le sixième morceau! C'est pop éléctro, écoutable, du sous-Air. Vient ensuite un long morceau proche de Autechre ou Aphex Twin mais en moins déstructuré. En revanche j'aime beaucoup le morceau suivant, le 8ème! 3mn17 de bonheur éléctro-rock, entêtant et bienfaiteur, une mélodie mid-tempo qui se déploie lentement. On pense au groupe Appliance sur son très beau "Manual" sorti en 99 chez Mute.


La fin du disque ressemble au début, une alternance de sons Krautrock, éléctro et rock planant. La 10ème piste fait penser à du Stereolab éléctro. Vraiment bien et intéressante! Tout comme ce dernier morceau en forme de berceuse annonçant un sommeil éternel.


Il s'agit d'un disque beau, aérien et souvent dansant, ce qui est plutôt rare. Les influences semblent digérées et vous y trouverez des moments de grâce, je le recommande donc à tous les fans de Krautrock, de musique éléctro planante voire même de post-rock.


Très bon   16/20
par Twilliam


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
225 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?