Silicon

Personal Computer

Personal Computer

 Label :     Weird World 
 Sortie :    vendredi 28 août 2015 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Aussi faste et immédiat que le vingt-et-unième siècle soit, un bourdon numérique peut tout à fait arriver. Je ne vous ferai pas l'affront des banalités sur l'illusion de la sociabilité virtuelle dont l'éclat réel est l'isolement et l'aliénation technologique. L'épilogue est maintenant connu de tous et surtout abordé avec bien plus finesse et de poésie par Silicon. Kody Nielson, frère de Ruban Nielson (monsieur Unknown Mortal Orchestra), se cache derrière ce patronyme plastique pour étaler sa résignation mélancolique face à cette nouvelle ère de toutes les connexions. "Never be lonely, personal computer" voilà comment débute cette doléance. Pas vindicatif pour un sou, il profite de sa solitude consentie pour cajoler ses claviers dans son home studio et montrer qu'il a grave le funk. Celui d'une teinte bleue nuit comme découragement lancinant mais aussi celui qui donne l'envie profonde de trouver des couleurs fauves qui groovent, où les basses sont girondes et le tempo intrépide. Personal Computer est cette croisée des chemins. Où le funk devient funk et inversement. Où l'orgueil, quand on ne l'attendait plus, bondit dans un dernier sursaut. Nielson fait de sa solitude un beau moment de création contemplative plutôt que de renoncement stérile. Une main tendue vers ses pères et ses contemporains pour recréer l'environnement idéal dans lequel il aurait voulu vivre et disserter spleen et musicologie. "Submarine" est un thriller jacksonien à l'échosonar, "Burning Sugar" conjure le plus solaire des Stevie Wonder, "I Can See Paradise" la dream pop vaporeuse rembobinée de Candy Claws, "Love Peace" l'autel soul de Blood Orange... Si la face B retombe dans le downtempo et est plus fugace, elle transcende le souhait du loner Kody qui se voit rejoint par son frangin Ruban et son père Chris et conclue parfaitement ce disque. La magie a opéré, les liens sont physiques et vivants. "Never be lonely, personal computer"


Très bon   16/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
104 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :